Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Convergences
  • : Réflexions sur l'actualité en tous genres.
  • Contact

Recherche

Archives

25 décembre 2005 7 25 /12 /décembre /2005 17:37

   Le jour de Noël (en latin : Natalis dies) a été institué par l'Eglise romaine vers 330 pour commémorer l'anniversaire de la naissance de Jésus-Christ... Au même titre que d'autres fêtes (Ascension, Pentecôte...), il correspondait à la volonté de fixer le rituel chrétien pour calmer l'effervescence de courants et de pratiques des communautés primitives conduisant parfois à des hérésies... A noter que dans le même temps, après la destruction du Temple par Titus en 7O, les Juifs ont éprouvé aussi le besoin de codifier leur religion sous la forme du judaïsme rabbinique, en partie d'ailleurs pour s'opposer et résister au développement du christianisme qui n'était pour eux qu'une... hérésie.

   En fait, la fixation du jour de Noël au 25 Décembre ne correspond certainement pas à l'anniversaire réel de la naissance de Jésus-Christ... Sans aller chercher l'histoire de la comète de Halley, il suffit de lire les Evangiles, ou plutôt de constater... qu'on n'y lit pas que la Sainte Famille a souffert du froid, qui existe pourtant en Palestine pendant l'hiver, notamment à l'intérieur formé de plateaux et de montagnes... On peut donc en conclure que Jésus est né entre mars et octobre, sans d'ailleurs pouvoir préciser davantage... Néanmoins, la la fixation au 25 décembre n'a pas été "hasardeuse", car elle confondait la naissance de Jésus avec un rite ancien - antérieur au judaïsme - de la "renaissance" (au solstice d'hiver) qui était ainsi "christianisé" (arrivée du Sauveur - Nouvelle Alliance)... comme a été également sanctifié avec Jean-Baptiste le 24 juin (solstice d'été).

   Cet "arrangement religieux" ne s'est pas arrêté au jour anniversaire. Certains exégètes considèrent non sans raison que la naissance de Jésus n'a été situé à Béthléem en Judée, près de Jérusalem, que parce que c'était la "Cité de David", et qu'ainsi Jésus se rattachait à la lignée de David inspirée par Dieu... En effet, Jésus peut tout "simplement" être né dans la petite bourgade alors quasi-inconnue de Nazareth, où vivaient modestement Marie et Joseph, ce qui correspond effectivement à l'humilité de Jésus... Quant à la naissance dans une grotte et l'utilisation d'une mangeoire d'animaux (crèche) pour installer l'enfant, elle figure que dans l'évangile apocryphe et donc non reconnu de Jacques (au 2° siècle !), et l'âne et le boeuf n'apparaissent que dans le pseudo-évangile de Mathieu également non reconnu (au 6° siècle !)...

   Il n'en est pas moins vrai que Noël reste à notre époque - sensiblement déchristianisée - une fête importante, comme Pâques, Ascension, Pentecôte et Toussaint... alors que beaucoup d'autres fêtes ont dépéri ou même disparu.. Ce maintien est certainement lié à l'institution de Fêtes chômées par les pouvoirs civils, mais il relève aussi de leur transformation en "Fêtes sociales", c'est-à-dire à une sorte de retour à des fêtes "païennes" , en tous cas dépassant le cadre de la religion... En la circonstance, pour Noël, même si l'Eglise continue à fêter la naissance de Jésus (crèche),  elle ne célèbre certes pas le "Père Noël" qui est devenu une sorte d'institution familiale venue à la fois d'Allemagne et d'Alsace et renforcée par les présence des Américains en Europe  à la fin de la guerre 1914-18 (avec le sapin et les pommes accrochées devenues des boules...),  et donnant lieu à des échanges de cadeaux par un confusion avec Saint Nicolas (décalage entre le calendrier julien d'Orient ,d'où vient ce saint, et le calendrier grégorien de l'Occident, paraît-il...). Mieux encore, la fête de Noël est devenue synonyme de concorde et de paix , donnant lieu souvent - mais pas toujours, hélas ! - à des trêves dans les conflits...

   Alors, quelle que soit la croyance de chacun, et même sans croyance, Vive NOËL !

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Daumont - dans Religion
commenter cet article

commentaires