Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Convergences
  • : Réflexions sur l'actualité en tous genres.
  • Contact

Recherche

Archives

9 août 2008 6 09 /08 /août /2008 16:38

   Les Jeux Olympiques modernes ont été créés en 1896 à Athènes à l'initiative du Français Pierre de Coubertin , sur le modèle des Jeux d'Olympie dans la Grèce antique, qui avaient duré de 776 av.JC à 393 après JC, date de leur suppression par l'Empereur chrétien Théodose hostile à cette manifestation "païenne"... Ils avaient pour but de rassembler les hommes en dépassant leurs querelles politiques - on parlait de "trêve olympique" - mais aussi de permettre une compétition loyale quelle que soit l'origine des concurrents - au nom de "l'esprit sportif", suivant la formule : "l'essentiel est de participer" ...

   Malheureusement, depuis longtemps, on n'en est plus au respect de ces idéaux, et les Jeux Olympiques de Pékin en 2008 sont à nouveau l'occasion de dérives regrettables :

   - Il y a d'abord cette mauvaise querelle faite à la Chine en dénonçant l'organisation des Jeux par un pays ayant procédé à une répression au Tibet... Il n'est certes pas question de justifier une telle action, mais en l'occurrence on est dans le domaine sportif qui doit rester en dehors des problèmes politiques ...et la Chine n'a nullement imposé sa candidature  aux Jeux Olympiques de 2008, puisqu'elle a été choisie par le Comité International Olympique en 2001 parmi 5 villes candidates, les autres étant Toronto, Istanbul, Osaka et ...Paris ! Il s'agissait pour le Comité de tenir compte de l'importance d'un pays regroupant à lui-seul le 1/4 de l'humanité ...sans considération du régime politique même si celui-ci avait alors déjà donné des signes de libéralisation... S'il en avait été ainsi, pourquoi Paris, capitale du "pays des droits de l'homme" n'aurait pas été préférée à Pékin ?...

   - Il y a d'autre part cette course aux médailles qui, avant même l'ouverture des Jeux, a envahi l'espace médiatique, notamment en ...France. Il n'est question que des "chances de médailles" et on répète à l'envi les classements des Jeux précédents, qu'il faut à tout prix dépasser ...Mais les efforts d'athlètes le plus souvent modestes ayant sacrifié une partie de leur vie personnelle à leur préparation sont fort peu évoqués, ...sauf pour quelques champions ...Or il se passera ce qui se passe à chaque fois : des champions vont "décevoir" ...et des inconnus vont se faire connaître et connaître une popularité soudaine... Il en a été ainsi pour la Coupe du monde de Football en 1998 : avant la compétition, le "Onze" français était critiqué et l'entraîneur Jacquet traîné dans la boue, à la suite de matches de préparation peu convaincants ...et l'ironie était encore de mise après un match difficile contre le ..Paraguay au Stade Bollaert de Lens ..Et puis la France a remporté la Coupe contre le Brésil, les "critiques" sont devenus des "thuriféraires" et les joueurs et leur entraîneur des "icônes" dont on parle encore...

   Alors, de grâce, faisons taire ces commentaires sur le Pays organisateur et sur les rivalités des Pays participants... Et laissons les sportifs débattre entre eux de leurs capacités... Et communions sans réserve à la joie sincère des Chinois pour une manifestation faisant honneur à l'humanité ...Pour une fois...

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Daumont - dans Sport
commenter cet article

commentaires

Daumont Jean 12/08/2008 23:06

Ma 1ère référence Internet s'étant appremment persue dans les sables de l'Australie, je la retransmets ci-dessous :http://www.minorites.org/pays.php?IDPays=38

Daumont Jean 12/08/2008 22:49

 Pour les droits des Aborigènes en Australie, je m'en suis tenu à la Déclaration solennelle de repentance du 1er Ministre en Février 2008 qui, je vous l'accorde volontiers, a dû être le résultat d'un débat antérieur ... mais en 2007 encore il y avait encore beaucoup à faire, à en juger par les demandes insistantes de Aborigèneshttp://ann.over-blog.com/ajout-commentaire.php?ref=148612&ref_article=21850990 Quant à la Trêve Olympique, il est vrai qu'elle a été souhaitée par Pierre de Coubertin et que l'ONU a elle-même réitéré ce souhaithttp://www.un.org/sport2005/resources/statements/olympictruce2006-French.pdfMalheureusement, il n'y a pas eu d'effet ...Et ce n'est déjà pas mal, à défaut, de veiller à ce que les sportifs soient à l'abri des querelles politiques ...et que leur comportement soit du bon grain qui finira par lever...

Jacques 12/08/2008 10:53

Je ne voudrais pas inister, mais connaissant assez bien l'Australie, j'y fus même; ayant des amis Australiens, il me semble que ce Pays se préoccupe des Droits des Aborigènes depuis de très longues années et non pas de cette année comme vous dites.Quant à la "trêve olympique", ce n'est pas celle que vous décrivez. De Coubertin souhaitait que les conflits ARMES cessent durant les Jeux. On voit ce qu'il en est aujourd'hui....Comme il y a quatre ans en Irak.jf.

Daumont Jean 12/08/2008 09:23

   Pardonnez-moi, ...mais c'est vous qui pratiquez le mélange entre le passé et le présent en mettant en parallèle la "repentance" récente des Australiens (2008) et leurs Jeux (Melbourne 1956, Sydney 200)), et de même avec les Etats-Unis qui, lors de leurs Jeux (Los Angeles 1984, Atlanta 1996), n'avaient certes pas résolu complètement le problème des Noirs, qui se pose encore actuellement auprès d'une minorité blanche, à en juger par les commentaires sur les prochaines élections américaines (ne pas oublier que naguère le Parti démocrate avait une partie de son électorat dans les Etats ségrégationnistes du Sud), rendant le choix d'Obama encore incertain... Quant à la "trêve olympique", il ne s'agit pas pour moi d'une pause dans les querelles politiques internationales (c'est bien dommage, d'ailleurs), mais de la nécessité de laisser les sportifs à l'abri de ces querelles (quelques exemples de fraternisation sont par contre sympathiques...)

Jacques 11/08/2008 23:50

@ JDPermettez-moi de trouver votre réponse particulièrement mauvaise....Les Australiens se sont largement "repentis" de leur attitude envers les Aborigènes, les USA pourraient bien élire un Président Noir.Mélanger le passé avec le présent me paraît donc quelque peu fallacieux. Excusez-moi encore !Ne pas vouloir "mélanger sport et politique", si ce n'est pas de la "naïveté", c'est quoi ?Les autorités Chinoises n'ont-elles pas fait ce mélange en se glorifiant de la présence de 80 Chefs d'Etat à leur cérémonie d'ouverture ?M. Poutine et sa marionnette d'un coté, le Président Géorgien de l'autre, n'ont-ils pas fait ce mélange en rompant la "trêve olympique" ????En voulant toujours dissocier les problèmes, ce que ne font justement pas les "politiques", vous leur laissez le champ libre pour toutes leurs turpitudes.jf.