Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Convergences
  • : Réflexions sur l'actualité en tous genres.
  • Contact

Recherche

Archives

12 novembre 2008 3 12 /11 /novembre /2008 15:27

   L'intelligence - au sens de la faculté de connaître et de raisonner - est considérée traditionnellement par les "humains" comme une qualité exclusive les différenciant des "animaux" mus seulement par l'instinct ...Et les "psychologues" ont même élaboré une "échelle de valeur" appelée "Quotient Intellectuel" (Q.I.), où la réponse à des tests gradués permettent de "quantifier" l'intelligence de chacun à partir d'une moyenne de 100 - du "surdoué" (aux environs de 130) au "très ...bête" (vers 70) ...Et ce fameux Q.I. devient même la hantise des parents, toujours prêts à accepter que leur enfant soit un ..."génie", mais refusant à priori l'hypothèse qu'il puisse être un ..."idiot".

   Que les parents se rassurent !... Cette notion de Q.I. est loin de faire l'unanimité ...et les recherches les plus récentes prouvent qu'en établissant une synthèse "globale" de l'intelligence individuelle elle ne rend pas compte de l'extrême diversité de celle-ci ...D'abord, il faut rappeler que cette faculté réside dans une zone particulière du cerveau appelée le "néo-cortex", situé vers l'avant, dans une protubérance appelée "lobe frontal" ...Pure coïncidence certainement, si l'opinion courante mesurait naguère l'intelligence à la hauteur du front et parlait même de "bosse" (exemple : les maths !) ... Car les chercheurs se torturent ...les méninges pour comprendre le fonctionnement de ce "néo-cortex" humain : en effet, en volume, il représente, suivant les cas, entre 238,8 et 329,8 cm3, loin devant l'orang-outang (111 cm3 ) et le chimpanzé (50 cm3) ...mais, en proportion de l'occupation du crâne, il ne représente plus qu'entre 36,4 et 39,3 %, nombre comparable aux 36,6 à 38,7 % de l'orang-outang ou aux 35 à 36,9 % du gorille ...Finalement, la supériorité humaine ne tiendrait qu'à l'existence de "supercellules" dites "chandeliers", inconnues chez les animaux et notamment les singes, et seules capables de déclencher les réactions les plus complexes ...De là à dire qu'on leur doit une fière chandelle, chacun aura l'intelligence de le ...comprendre !...

   Quoi qu'il en soit, ces neurones si particuliers n'engendreraient pas "une" intelligence, mais au moins "huit" intelligences, selon la théorie d'Howard Gardner, Professeur à la Harvard Graduate School (Massachussets - Etats-Unis) *
   - Les deux formes les plus connues sont "l'intelligence langagière" (permettant de s'exprimer par une association de sons) et "l'intelligence logico-mathématique" (aptitude au raisonnement logique : la bosse des maths!) ...
   - Mais il y a au moins six autre formes : "l'intelligence musicale" (adaptation aux rythmes et mélodies), "l'intelligence kinesthésique" (capacité d'utiliser le corps : danseur, athlète, artisan...), "l'intelligence spatiale" (sens du volume : architecte, sculpteur...), "l'intelligence naturaliste" (sens de la nature et de son classement (chasseur, pêcheur, cuisinier...), "l'intelligence inter-personnelle" (aptitude à comprendre les autres : enseignant, prêtre, ...politicien...), "l'intelligence intra-personnelle" (représentation de soi et introspection...) ...et on s'interroge sur "l'intelligence existentielle" (propension à se poser de grandes questions philosophiques (exemples : la mort, l'au-delà...)

   Bien entendu, il n'y aurait pas une "combinaison unique" de ces diverses intelligences ...Au contraire, il y en aurait une infinité, ce qui est ...mathématiquement ... facile à comprendre !...Car il n'est pas besoin de savante démonstration pour savoir que chaque individu a son "profil d'intelligence", c'est-à-dire sa propre "empreinte cognitive" comparable à "l'empreinte digitale", à la grande différence près que l'empreinte digitale est immuable alors que l'empreinte cognitive serait modifiable tout au long de la vie ...Il apparaît en effet que les intelligences sont "évolutives" : même si l'hérédité détermine certaines limites ("l'inné"), l'environnement conditionne largement leur développement ("l'acquis") à la fois sur un plan global et sur un plan particulier : il y a ceux qui ont "tous les dons", à l'image de génies comme Platon, Vinci ou Einstein ...il y a ceux qui ont des dons exclusifs correspondant à plus grand développement d'une des intelligences, comme Mozart en musique ou Euclide ou Pythagore en mathématiques ...Et il y a aussi ceux qui ont des dons, mais les ignorent, faute d'un environnement favorable ...Et il y a encore ceux - heureusement rares - qui connaissent un développement "anormal" et parfois "envahissant" d'une certaine forme d'intelligence ...et qu'on a parfois appelé des "idiots savants", comme l'américain Kim Peek (dont le film Rain Man a été inspiré), capable de lire deux pages d'un livre en même temps (une pour chaque oeil...) et ayant mémorisé 10.000 ouvrages,  ...mais incapable de lacer ses chaussures... Plus communément, il y a les cas "d'autisme", comme celui de Daniel Tammet, jeune autiste savant, parlant huit langues et ayant récité 22.514 décimales de Pi...

   Une dernière observation , peut-être la plus importante : les chercheurs ont calculé que la capacité intellectuelle des "humains" n'a jamais cessé d'augmenter, lentement mais sûrement dans les pays "développés", et actuellement plus vite dans les "pays en voie de développement" ...Cette augmentation à la fois en "importance" et en "nombre" peut laisser présager de nouveaux progrès de la civilisation humaine, mais aussi, en contrepartie, à en juger par l'histoire depuis le 19ème siècle, laisser craindre des effets négatifs (guerre, pollution, climat...) mettant en cause l'existence même des "humains" ...Et alors, comme il n'y a aucune raison de limiter "l'évolution des espèces" aux seuls humains, il n'est pas impossible qu'à plus ou moins long terme les "animaux" acquièrent à leur tour des "hyper-neurones"...et en arrivent à remplacer les humains ...Déjà, on a remarqué que, contrairement à l'affirmation ancienne, certains d'entre eux, comme les dauphins ou les primates, sont capables d'activités "intelligentes" ...Qui sait ? ...Attention !...Comme disait Georges Brassens ..."Gare au Gorill..ILLE !!! 

* Howard Gardner  -  Frames of minds  (citations extraites)

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Daumont - dans Sciences
commenter cet article

commentaires

thierry de briel 19/12/2008 08:28

Merci, très intéressant cet article, mais il existe des savants qui une conception beaucoup plus simpliste de l'intelligence, si vous voulez vous détendre : RDV sur http://oreillesdemidas.over-blog.com/article-25761470.html

Daumont Jean 21/11/2008 15:00

A défaut dun commentaire "éclairé" que je n'ai pas la prétention d'avoir sur "l'Armée d'Afrique", je vous adresse les sites que j'ai pu trouver sur ce sujet sur Internet par le moteur Copernic Agent Basic :
- http://www.piedsnoirs-aujourdhui.com/armee.html
- http://www.military-photos.com/afrique.html
- http://fr.wikipedia.org/wiki/Troupes_d'Afrique

Daumont Jean 21/11/2008 12:08

   Au nom de l'objectivité historique, je pense qu'il convient sur le thème de l'armée d'Afrique comme sur tout autre thème de dire sans la moindre censure ce qui a existé ...Mais je rejette l'idée même de "repentance", car, pour se repentir, il faut avoir été "responsable", et on n'est pas responsable de ce que nos ascendants ont pu faire ...et, ce qu'ils ont pu faire, ils l'ont souvent fait de bonne foi, à une époque où règnait une idéologie de la supériorité des "occidentaux" et de la race dite "blanche"...

rachid 20/11/2008 14:18

Message personnel
Shalom aleykhum
Depuis quelques mois maintenant, je travaille avec un groupe de jeunes sur l’Armée d’Afrique. Et cela me fera plaisir que tu partages avec nous ton sentiment en laissant un commentaire, un avis,… Mais surtout ton regard sur cet oubli historique. A bientôt sur leur blog http://lavenircestmaintenant.skyrock.com/