Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Convergences
  • : Réflexions sur l'actualité en tous genres.
  • Contact

Recherche

Archives

21 mai 2006 7 21 /05 /mai /2006 21:41

   Ce n'est pas "tout" d'évoquer Dieu... Et ce n'est pas "rien" d'évoquer le Diable...

   Après "tout", le Diable est omniprésent dans l'histoire des religions... On le retrouve sous la forme d'esprits malins dans les cultes primitifs... et il est présent, à l'égal de Dieu, dans diverses religions, comme le manichéisme qui se répandit au 3ème siècle après JC à partir de l'Empire Perse et aurait très bien pu se substituer au christianisme si celui-ci n'avait pas été adopté et protégé par l'Empire Romain contre la poussée des Perses...

   D'ailleurs, "le ver est dans le fruit" du christianisme : déjà présent dans l'Ancien Testament où il précipite la ruine de Job et figure dans les imprécations de Jérémie, ...Satan tente Jésus au désert et il est chassé par lui du corps des "possédés"... Saint Augustin, considéré comme l'un des plus grands Pères de l'Eglise, a d'abord été manichéiste... Et le Diable est partout dans l'art médiéval qui traduit ainsi la peur ancestrale des forces du Mal... Encore maintenant, le "Pater Noster" comporte une dernière phrase "Mais délivrez-nous du mal !" ...et les Professions de foi commencent par "Je renonce à Satan, à ses pompes et à ses oeuvres"... La théologie, certes, parle de Satan comme d'un "Ange déchu" ou d'un "Esprit du Mal"... Mais il est là, et sa présence est même justifiée par la nécessité de préserver la liberté de choix de l'homme entre le "Bien" et le "Mal"... Le Pape Jean-Paul II lui-même n'a-t-il pas écrit "qu'en certaines situations concrètes le mal se révèle dans une certaine mesure utile en ce qu'il crée des occasions pour le bien" ?...  De quoi être perplexe en pensant aux persécutions nazies qu'il a connues en Pologne... Par ailleurs, la responsabilité du Diable est "bien" commode pour évacuer les lamentations des hommes contre Dieu qui - bien que "Tout-Puissant" et "Symbole de l'Amour" - laisse faire des horreurs comme les "génocides" ou permet des deuils injustes...

   Et si, finalement, cette opposition de Dieu et du Diable  ou du moins du Bien et du Mal au sein des religions, était tout simplement dans la "nature des choses"... autrement dit si elle n'était que l'expression empirique au cours des siècles d'un "dualisme" fondamental ?... On le retrouve dans la philosophie, notamment dans son évolution de Descartes à Hegel, dont le "matérialisme dialectique" oppose la "thèse"et "l'anti-thèse", schéma repris ensuite par Marx pour justifier son "matérialisme historique" avec la lutte des classes... Et ce dualisme fonde aussi la science elle-même avec le système binaire des mathématiques, de la technique informatique, etc... de là à évoquer la matière et l'anti-matière et à imaginer un monde et un anti-monde ! Jusqu'où - diable ! - n'ira-t-on pas dans  la connaissance et - mon Dieu ! - pour le "meilleur" ou pour le "pire"?...

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Daumont - dans Religion
commenter cet article

commentaires

Diatala 24/05/2006 16:35

Réponse à Jean Daumont:  Qui sait, vous avez peut être raison, mais alors ! C'est un diable sur le retour, repenti même........

Daumont Jean 24/05/2006 16:31

   A Jacques Heurtault, merci de vos félicitations, certainement excessives... En fait, j'utilise parfois l'humour pour faire "passer" des discours indigestes ou hasardeux...
   Justement, j'avais préparé un long discours sur Constantin et le Concile de Nicée (325) qu'il organise pour fonder un Empire Chrétien... Et j'ai constaté sans le moindre humour ...que par deux fois il ne passait pas : "impossible d'afficher la page"... A jouer avec le feu, je suis moi aussi victime d'une intervention diabolique !...

Daumont Jean 24/05/2006 15:44

 A Diatala... Ne vous méprenez pas... Vous avez dû être victime d'une intervention "diabolique...Et ne vous inquiétez pas : j'ai "bien" reçu votre message !...

Jacques Heurtault 22/05/2006 22:43

J'aimerai bien en savoir un peu plus sur cette histoire de Perse, sur le concile Nicée, sur Constantin. Vos lumières vont sûrement m'éclairer. Merci d'avance.

Jacques Heurtault 22/05/2006 20:13

Un indiscutable talent! C'est bien envoyé. Bravo!