Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Convergences
  • : Réflexions sur l'actualité en tous genres.
  • Contact

Recherche

Archives

26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 14:29

   Depuis déjà 5 ans, la France s'enfonce dans la crise économique, et le chômage ne cesse de s'accroître, dépassant le seuil symbolique des 3 millions de personnes en Février 2013 ...Et les Français sont donc en droit d'attendre que tous les efforts soient faits en priorité, et autrement qu'en paroles, pour inverser cette évolution, à défaut de pouvoir résoudre ce problème, qui peut peser lourd sur l'avenir de leurs enfants...

 

   Or, depuis bientôt un an, le gouvernement accorde la priorité à une réforme "sociale" - appelée "sociétale" - que les électeurs n'avaient pas demandée, celle d'instituer le "mariage pour tous", c'est-à-dire la possibilité de tout citoyen adulte de se marier sans considération de sexe, au nom d'une prétendue égalité des droits ...Evidemment, les "hétéosexuels" n'étaient pas "demandeurs" de ce qui, pour eux, est une tradition, ...mais les "homosexuels" non plus, étant depuis longtemps satisfaits de la "dépénalisation" de leur comportement, qui avait longtemps été condamné sur le plan religieux, alors qu'il est "naturel" pour une minorité d'individus et avait même été "socialement" reconnu dans l'Antiquité... Et le seul argument avancé par le gouvernement est qu'il figurait comme le "31ème" des "60 engagements" de François Hollande, alors candidat aux élections présidentielles au début de 2012...

 

   Or cet engagement est déjà un sujet d'étonnement à propos de François Hollande...Car le meilleur moyen pour lui de convaincre l'opinion des Français est de donner l'exemple ...Et il faut constater objectivement que ce défenseur du "mariage pour tous" ...n'est lui-même pas marié et vit en "union libre" appelée aussi "concubinage" avec une femme ...Sur un plan privé, c'est strictement son droit, et il n'y a pas lieu d'en discuter, mais l'intéressé est devenu un homme public qui de surcroît affiche cette liaison dans des manifestations en France et à l'étranger ..."Les choses étant ce qu'elles sont" - comme le rappelait naguère Charles De Gaulle - il y a quelque embarras...

 

   D'autre part, François Hollande a certes été élu de façon indiscutable à la Présidence de la République ...mais les résultats ne l'autorisent pas à imposer une réforme touchant à la structure de la société française alors que, sur 46 millions d'inscrits, il y avait eu environ 35 millions de suffrages exprimés aux deux tours, soit, pour lui, 10 millions au 1er tour et 18 millions au 2ème tour (chiffres arrondis)... Il est significatif que l'opinion reste partagée sur le "mariage pour tous" dix mois plus tard, en mars 2013, puisqu'un sondage vient de révéler que 54,1 % des Français estiment que "ce n'est pas le moment"...

 

   De toutes façons, ce 31ème engagement n'est pas une "vérité révélée"  ...et la "croyance" en la vertu du "mariage pour tous" est même un paradoxe en cette période actuelle où l'influence judéo-chrétienne a reculé ...et où le respect du "Décalogue" inspiré naguère par Dieu à Moïse est devenue une vieille lune pour une grande partie de la société devenue athée ou agnostique ...Alors, si les partisans du "mariage pour tous" ont défilé au nombre estimé entre 125.000 et 400.000 à Paris le 27 janvier 2013 sans tracasserie, on peut s'étonner que les opposants, puisqu'ils sont de moins en moins dangereux, aient réussi à rassembler entre 700.000 et 1 million de personnes également à Paris le 24 mars 2013, alors que les Champs-Elysées leur avaient été interdits , ...et qu'ils aient fait l'objet, malgré la présence d'enfants, de brutalités policières ...Et est-il normal, alors qu'ils demandent démocratiquement un référendum, qu'on leur réponde que la loi sur le "mariage pour tous" passera, quoi qu'il arrive,  au Parlement ..."Silence dans les rangs" ..."On ne veut voir qu'une tête" !...

 

   Assez ! ... ça suffit !...

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Daumont - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

carlos Duvrait 07/09/2016 13:34

Vous êtes particulier, honnête et de bonne moralité.
Vous disposez d'un revenu pouvant vous permettre de survenir à vos mensualités.
Vous êtes sans emploi ou fiché en banque ou vous faîtes objet d'interdit bancaire pour incident non indépendant de votre volonté, de ce fait aucune institution financière n'accepte de vous faire de prêt.
Vous avez cependant besoin de financer le projet dont vous rêvez et qui vous tient a cœur.
Vous avez la possibilité de réaliser vos rêve avec notre structure de finance qui est disposé a vous octroyé des prêts allant de 2000 euro a 1.000.000 euro a des conditions très simple à rembourser a un taux d'intérêt de 1,2 % a 11.5 %
Alors n'hésitez plus écrivez nous un mail et nous verrons dans quelle mesure nous allons travailler ensemble.
Contactez nous directement a notre adresse mail : Carlosduvrait@yahoo.fr

carlos Duvrait 07/09/2016 13:34

Vous êtes particulier, honnête et de bonne moralité.
Vous disposez d'un revenu pouvant vous permettre de survenir à vos mensualités.
Vous êtes sans emploi ou fiché en banque ou vous faîtes objet d'interdit bancaire pour incident non indépendant de votre volonté, de ce fait aucune institution financière n'accepte de vous faire de prêt.
Vous avez cependant besoin de financer le projet dont vous rêvez et qui vous tient a cœur.
Vous avez la possibilité de réaliser vos rêve avec notre structure de finance qui est disposé a vous octroyé des prêts allant de 2000 euro a 1.000.000 euro a des conditions très simple à rembourser a un taux d'intérêt de 1,2 % a 11.5 %
Alors n'hésitez plus écrivez nous un mail et nous verrons dans quelle mesure nous allons travailler ensemble.
Contactez nous directement a notre adresse mail : Carlosduvrait@yahoo.fr

Jean Daumont 29/03/2013 16:11


Le référendum est un instrument démocratique à n'utiliser qu'à bon escient et seulement pour des problèmes publics, et même dans ce cas il ne doit pas être utilisé par un Président   pour
faire appouver sa position personnelle en court-cuitant ainsi le Parlement ...De Gaulle , à ce titre, n'avait évidemment pas raison de l'utiliser, avec le chantage habituel "moi ou le chaos" Il
est vrai qu'il "a cessé immédiatement d'exercer ses fonctions" quand il a été désavoué dans un ultime référendum sur le Sénat ...Et auparavant, le référendum avait acquis mauvaise presse à cause
de son utilsation pour légitimer des coups d'Etat sous Napoléon 1er et Napoléon III sous le nom de "plébiscite" ayant engendrer l'expression "se faire plébisciter" ...Il faudrait que la
Consitution fixe clairement la "déontologie du référendum" : les secteurs d'utilsation, les organismes l'autorisant ou non (Conseil d'Etat, Conseil Constitutionnel), les sanctions éventuelles
(Impeachment à l'américains?), les délais éventuels de préparation et d'application, le caractère obligatoire ou non du vote, etc ...La Suisse, qui le pratique régulièrement, peut-elle être un
exemple ?...

loubomyr 29/03/2013 10:03


"Le référendum est un instrument démocratique (je me f...de Guaino°...dont les "politiciens se méfient, car il demande l'avis des Français par dessus leurs têtes ..."


En fait, lors d'un référendum, les citoyens ne répondent jamais à la question qu'on leur pose : ils donnent un avis faorable ou le refusent à celui qui pose cette question. On comprend mieux
pourquoi les umpistes, sur la foides résultats de sondages, demandent un référendum sur une réforme sociétale. D'ailleurs, quel qu'aurrait pu être le sujet de ce type de réforme, qu'ils s'y
seraient opposés et auraient par la suite instrumentalisé l'outil du référendum. Quand un Gaino ou un Copé prennent des allures de vierge effarouchée, on est en droit de s'interroger sur la
solidité de l'hymen!!!!!!!

Lubomyr 28/03/2013 11:57


Pourquoi une société aurrait elle nécessairement besoin de stabilité? Même l'Egypte des Pharaons a connu plus de vingt dynasties différentes alors ..... Ne confondez vous pas stabilité et
immobilisme? Et surtout à propos de ce changement que constitue le droit au mariage pour tous : en quoi cela modifie t il la façon de vivre des couples hétéros? Je suis marié depuis trente ans et
cette nouvelle loi ne change rien dans mon rapport avec ma femme, ma famille et mes amis; Alors pourquoi aller vociférer et provoquer les flics? Ceux qui se sont pris des lacrymos l'avaient bien
cherché : ils ont l'air malin maintenat de jouer les victimes : quand on joue de trop près avec le feu, on se brûle!!!!