Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Convergences
  • : Réflexions sur l'actualité en tous genres.
  • Contact

Recherche

Archives

4 septembre 2014 4 04 /09 /septembre /2014 15:20

   Il est évident, par définition, qu'en politique la Gauche est ...à gauche et la Droite ...à droite. Il est évident aussi que, par tradition, la Gauche est "doctrinaire" - ce qui signifie qu'elle veut toujours imposer sa doctrine aux réalités sociales - et que la Droite est "libérale" - c'est-à-dire qu'elle accorde la priorité à la libre entreprise sur des programmes pré-établis...

 

   On en fait l'expérience depuis que la Gauche l'a emporté aux élections de mai 2012 ... Elle n'avait de cesse que d'appliquer les "60 Engagements pour la France" que François Hollande, alors simple candidat, avait pris avant son élection...

 

   Or, désormais, deux ans après cette élection, on ne sait plus très bien où l'on va ...Tandis que la Droite se perd dans des querelles de chapelles, la Gauche, elle, ne fait plus une politique de gauche, elle devient "sociale-libérale" !...Manuel Valls, qui, il est vrai, s'est peut-être égaré dans la mouvance socialiste en dépit de son esprit de décision, déclare en effet "qu'il aime l'entreprise" et prend comme Ministre un ancien cadre de la Banque Rothschild, Emmanuel Macron, qui avait préalablement déclaré que les "35 heures" n'étaient pas un article de foi ...Et un autre Ministre, Franois Rebsamen, avant de se rétracter, avait proclamé qu'i fallait accroître le contrôle des chômeurs, c'est-à-dire reprendre la politique de l'ancien Président Nicolas Sarkozy qui, en son temps, avait fait hurler la Gauche !...

 

   Que penser ? ...La Gauche fait la politique de la Droite ...comme naguère la Droite faisait la politique de la Gauche, par exemple avec l'impôt sur les grandes fortunes ...L'opinion ainsi égarée des Français peut les conduire à penser que, décidément, la Gauche et la Droite, c'est du pareil au même ...et que, pour avoir des changements, il faut aller voir ailleurs ...Mais où ? ...L'extrême gauche, avec Mélenchon, n'est pas dans sa meilleure forme ...Reste l'extrême-droite  qui, avec Marine Le Pen, s'est "recentrée" et peut apparaître comme une alternative, comme cela est déjà apparu lors des récentes élections municipales ...Certains n'hésitent pas à dire que c'est la voie (ou voix ?) du salut, d'autant plus que celle-ci parle de "nation" (ce qui ne déplaît pas en raison de l'impopularité de l'Europe), "d'ordre" (ce qui fait écho à la recrudescence des délits et des crimes) et "d'économie libérale" (donc libérée du carcan d'une règlementation prolifique...



Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Daumont - dans Politique Intérieure
commenter cet article

commentaires

Jacques Heurtault 12/09/2014 20:01


L'ennui, c'est que l'étalage de la vie privée va avec la pipolisation! Ce sont des trucs pour les nains politiques!


Aussi, je trouve plus simple que cet étalage soit persistant ... De la sorte, celui ou celle qui aura l'intelligence de ne pas l'étaler rafflera la mise!


Au point où nous en sommes ... Plus que jamais, mes prochains votes iront à Marine Le Pen et à ses amis ... J'en frissonne franchement mais comment faire autrement?

Jean Daumont 11/09/2014 14:03


   Je suis bien d'accord avec vous sur le fait que la France n'est plus gouvernée par des géants comme ceux qu'elle a parfois connus : Louis XIV, Napoléon 1er, Clémenceau et De Gaulle
dont les qualités - même contestables - n'étaient pas noyées dans l'étalage de leur vie privée, ...et qui ont eu d'ailleurs cette particularité de n'avoir pas été formés, et pour cause, dans des
Sc-Po, ENA, et autres HEC ...Il faut faire maintenant avec des nains, mais au moins que ces nains n'existent que pour la politique et ne viennent pas nous ennuyer par l'étalage de leur vie privée
dont on n'a que faire...

Loubomyr 09/09/2014 15:33


Le bipartisme à la française était bien pratique depuis trente ans : à coup de fausse alternance et de cohabitation, tous les parasites ayant fait l'ENA, Sciences Popo et HEC parvenaient à
se caser dans les palais de la République ou dans leurs annexes (tous les machins, zinzins, hautes autorités, comissions, légations ....) A coup de mensonges et de promesses intenables,
ils ont pu se maintenir à flot, seulement voilà : çà ne marche plus : avec - grosso merdo - 30% à l'extrème droite, 30% à droite, 30% à gauche et 10% on ne sait où, il va bien falloir revoir le
champs de ruines que sont devenues les institutions et la constitution !!! La cinquième République était taillée sur mesure pour un géant qui n'avait que le soucis du bien commun. Les nains qui
nous gouvernernt depuis vingt ans étaient bien incapables d'endosser ce trop grand costume, omnubilés qu'ils étaient par leur égo surdimensionné. Autres temsp autres moeurs!!!!!