Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Convergences
  • : Réflexions sur l'actualité en tous genres.
  • Contact

Recherche

Archives

8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 14:56

    Ainsi donc, François Hollande célèbre le 2ème anniversaire de son élection ...Pourquoi pas ? ...D'autres Présidents l'ont fait avant lui, avec des fortunes diverses ...Mais, dans son cas, où en est-il ?...

 

   Il avait promis en mai 2012 ...Et ce n'étaient pas des paroles en l'air, puisqu'il avait écrit et publié ses "60 engagements pour la France", ce qui était d'ailleurs beaucoup...

 

   - Il avait promis d'abord une baisse du chômage avant la fin de l'année 2013, et chacun s'accordait à penser que cette promesse avait pesé lourd pour son élection, dans la mesure où son prédécesseur Nicolas Sarkozy n'avait pas réussi à en arrêter la progression ...Or le chômage n'a pas baissé, et il a même continué à augmenter, François Hollande reconnaissant lui même que la hausse du chômage avait été ralentie, et encore ne s'agit-il que du chômage officiel, celui qui est comptabilisé ...Il est d'ailleurs assez clairvoyant et courageux pour affirmer qu'il ne se représentera pas si le chômage n'a pas baissé d'ici 2017 ...L'ennui est qu'il ne tient pas ses promesses...

 

   - Il avait annoncé aussi une baisse des charges pour les entreprises, soit environ 30 milliards d'€, afin que l'économie se redresse, que les salaires puissent être revalorisés et donc leur pouvoir d'achat, et donc encore que le chiffre d'affaires des entreprises reparte à la hausse, ainsi que l'embauche de travailleurs ...Le cercle magique ! ...Or il a d'abord taxé les entreprises, il a ensuite imaginé un allègement des charges en contrepartie d'un recrutement, mais cette idée n'est pas apparue convaincante, à en juger par les premiers résultats ...Le cercle devient infernal...

 

   - Il avait également annoncé une baisse des dépenses publiques pour alléger une dette devenue abyssale et faisant l'objet de critiques sévères de la Commission Européenne ...et, à ce titre, il avait évoqué la nécessité de reviser l'organisation territoriale et notamment de supprimer les départements, vestige du temps - lors de la Révolution de 1789 - où il fallait que tout citoyen puisse aller à cheval au chef-lieu et en revenir au cour d'une seule journée ...Et comme, depuis plus de 2 siècles, les compétences se sont entremêlées entre les communes, cantons, départements ...et régions constituées après 1945 à l'image -grosso modo - des provinces de l'Ancien régime, ...il était de plus en plus nécessaire de "tailler dans le vif" en supprimant les chevauchements et doublons ...Malheureusement, les habitudes sont comme les faits, elles sont "têtues" ...et le Président laisse se ré-instaurer la clause de compétence générale d'abord supprimée ...et ceci d'autant plus que les structures locales sont encore largement aux mains des hiérarques socialistes, peu empressés à renoncer à leurs gâteaux, à en juger par la "grogne" de leurs députés et sénateurs...

 

   - Il avait aussi promis d'abaisser les impôts et d'élargir l'exemption déjà prévue pour les petits salariés, y compris pour les heures supplémentaires ...Mais voilà maintenant qu'il supprime la défiscalisation des heures supplémenraires ...et qu'il ré-augmente les impôts - certes pas pour les petits salariés - électorat oblige - mais pour la classe moyenne, celle qui représente désormais le plus grand nombre des actifs et des retraités...

 

   - Et on peut allonger la liste des promesses non tenues par rapport aux "60 engagements pour la France" ...ou laissées dans le brouillard ...Quid de l'apprentissage ? ...Quid des rythmes scolaires déjà deux fois revues ? ...Ah, bien sûr, il y a les réformes "sociétales" ...mais elles suscitent de plus en plus de critiques, car il y a une majorité de personnes - même socialistes- qui n'apprécient nullement qu'on vienne interférer dans leur domaine privé...

 

   Alors, le Président Hollande ne cesse d'improviser ...Il tourne comme la girouette dans le sens du vent ...Pour le moment, il considère qu'il faut hâter la réforme territoriale ...Ce serait très bien si ...s'il ne s'agissait en fait que de reculer pour cette raison les élections cantonales et régionales de 2015 à 2016, ce qui ne peut être interprété par les observateurs que comme un moyen - au pire - de retarder une nouvelle déroute après celle des élections municipales de 2014 ...et - au mieux - d'espérer des élections plus favorables en cas de redressement de la conjoncture internationale...

 

   Il y a un vieux précepte - valable pour tous les pays - qui affirme que "gouverner" c'est prévoir, agir et contrôler ...Manifestement, il n'y a plus en France de prévision valable, l'action est contestable et le contrôle de plus en plus absent ...La France est-elle encore gouvernée ? ...En tous cas, les opinions favorables à François Hollande sont actuellement en dessous de 20 %, voire de 15 %...

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Daumont - dans Politique Intérieure
commenter cet article

commentaires

Jacues Heurtault 24/05/2014 14:43


Eh oui! Je fais partie des des déçus! Et, O Combien! ... J'en suis complètement abasourdi.


Si j'avais su où tout cela nous emmènerait, jamais, JAMAIs je n'aurais voté pour ce candidat (ni, non plus, pour le sortant, d'ailleurs!).


C'est presque tous les jours (en tout cas toutes les semaines!) que je constate le fossé qui s'élargit entre les conceptions que je défends depuis pas mal d'années et les "réalisations" de cette
équipe ...


La dernière en date : la loi sur la famille ... Il parait que le calendrier conduit à en repousser l'examen. Très bien! S'il avait un peu de jugeotte, il en profiterait pour la remiser aux
oubliettes en veillant à ce qu'elle n'en sorte plus avant longtemps. Eh bien, non! La ministre en charge du dossier a déclaré qu'elle était "atterrée". Pas moins! C'est vraiment complètement fou
...


Il y a ensuite la question de l'Ukraine ... Vu l'évolution de la situation, la plus élémentaire prudence devrait conduire à se mettre au moins un peu en dehors du jeu ... Il fait le contraire!


J'ai donc pris la DECISION de voter, demain dimanche, pour la liste "Bleu Marine" AFIN DE MARQUER MA PROTESTATION PRESQUE VIOLENTE ...