Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Convergences
  • : Réflexions sur l'actualité en tous genres.
  • Contact

Recherche

Archives

8 décembre 2013 7 08 /12 /décembre /2013 15:20

   Avec un Président français qui, après bien d'autres en Afrique du Nord ou de l'Ouest, intervient cette fois en République Centre-Africaine, ...et un ancien Président noir qui disparaît en Afrique du Sud, l'Afrique est de nouveau une terre de convergence de l'actualité...

 

   Ce n'est qu'une dernière répétition depuis le temps très ancien de la Préhistoire ...quand "l'homo Sapiens" apparaissait dans le Rift oriental pour se répandre ensuite à travers le monde ..., certains archéologues supposant d'ailleurs qu'il était noir, l'éclaircissement de la peau ayant été due, au cours de ses migrations,  à l'effet d'un climat plus froid et à un changement d'alimentation ...Toujours est-il que l'Afrique a été le berceau des premières civilisations, qu'il s'agisse d'Empires tombés oubliés, faute d'écriture, dans un Sahara alors verdoyant, ...ou de l'ancienne Egypte ayant construit ses pyramides le long du Nil lors de son desséchement ...

 

   Et l'Histoire a alors suivi son cours ...Des civilisations se succèdent, où les "blancs", peut-être en raison d'une plus grande difficulté à subsister, acquièrent une technique supérieure et repoussent ou asservissent les "noirs", qu'il s'agissent des sémites, des grecs, des romains, ou des peuples venus de l'Est, comme les Arabes,  ou du Nord, comme les Européens ...Et il y aura une 1ère colonisation où les "européens" établiront des comptoirs autour de l'Afrique, pour y faire des échanges commerciaux, souvent avec des "noirs " qui n'hésitent pas à vendre des congénères razziés de l'intérieur ...ces échanges, avec la découverte de l'Amérique à la fin du 15ème siècle et la nécessité de trouver de la main d'oeuvre, aboutissant à la "traite" et à l'implantation d'esclaves noirs dans le centre et le nord du nouveau continent ...Ensuite il y aura au 19ème siècle la 2nde colonisation qui, cette fois s'étendra à l'ensemble territorial du continent africain, avec une prédominance des Anglais "maître des mers" en Afrique du Sud et de l'Est et une prédominance des Français dans l'Ouest et le Centre, le "coq gaulois" plantant ses griffes dans le Sahara alors réputé vide...

 

   Mais à partir de la 2nde moitié du 20ème siècle, se produit la décolonisation, ...et des Etats "noirs" ou "blancs" se mettent en place, ...non sans des massacres liés à la couleur de la peau, y compris entre ethnies noires comme au Rwanda en 1994 ...L'Union sud-Africaine devenue la République Sud-Africaine est alors dominée par une minorité blanche possédant par contre la majorité des terres , et qui soucieuse de ne pas être noyée par la majorité noire décide en 1948 "l'apartheid", c'est-à-dire la séparation totale des blancs et des noirs, qu'il s'agisse des terres, des quartiers des villes, des transports, etc ...Mais cette discrimination est jugée de plus insupportable par les noirs et les métis, ainsi que les indiens (dont Gandhi, avant son retour en Inde), et elle est finalement abolie en 1991 ...L'un des opposants les plus farouches, n'ayant pas hésité alors à provoquer des attentats, était un certain Nelson (en fait Madiba) Mandela, qui sera emprisonné pendant 27 ans ...Libéré, il aurait pu susciter une revanche des noirs, mais il aura l'intelligence, comme le dirigeant blanc De Klerk, de promouvoir la réconciliation, ce qui lui vaudra non seulement d'être élu Président de la République Sud-Africaine lors d'élections ouvertes à tous, sans distinction ...mais d'être reçu alors avec des honneurs ldans de nombreux Etats du monde ...et de recevoir le Prix Nobel partagé avec De Klerk ...

 

   On comprend que Mandela, devenu une "icône de la réconciliation" et même "un colosse moral", est conservé après sa retraite en 1996 toute sa célébrité et que son décès annoncé le 6 décembre 2013 ai suscité une émotion planétaire ...Et le Président Français François Hollande, qui vient d'intervenir en République Centre-Africaine pour des "raisons humanitaires", ne peut que se sentir dans son rôle en se rendant à ses obsèques...

 

(*)

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Daumont - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Jacques Heurtault 19/12/2013 17:37


Il a été mis fin à l'apartheid du jour où les puissances occidentales ont acquis la certitude que l'Afrique du Sud, avec ses formidables ressources minières, ne tomberait pas sous la coupe de
l'Union soviétique ... Rien de plus! Ensuite est venue l'entreprise de récupération idéologique ... conduite par les mêmes puissances occidentales.


Si Lumumba est tombé au Congo, c'est parce qu'il était sous la coupe de l'Union soviétique ...


Si l'Algérie a mis si longtemps à devenir indépendante, c'est parce que le FLN était sous la coupe de l'Union soviétique ...


A quoi bon tourner autour du pot?