Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Convergences
  • : Réflexions sur l'actualité en tous genres.
  • Contact

Recherche

Archives

29 décembre 2012 6 29 /12 /décembre /2012 23:43

   Après la fin du monde, ...la fin de vie !...Nouveau thème à la mode (*) ...en cette fin d'année ...et voué à la même fin  ...Sinon, ce serait la fin de tout ...à moins qu'il n'y ait - qui sait ? - une vie après la vie ...

 

   La vie après la vie ?...Qu'est-ce à dire ?...Pour qu'il y ait une vie après la vie, il faut d'évidence que la "première" vie ait cessé, autrement dit qu'il y ait eu la mort ...Mais le mot n'est que rarement prononcé, comme s'il faisait toujours peur, car nul ne sait, depuis que la vie existe sur la Terre, ce qu'est réellement la mort, et si elle a une "suite", puisque nul n'en est jamais revenu...

 

   Pour autant, les hommes se sont toujours interrogés sur ce qui survient après la mort ...Pendant la Préhistoire, ils n'ont pas laissé de témoignages écrits, mais de nombreux sites montrent que leurs congénères étaient enterrés avec divers objets et nourritures destinés manifestement à leur usage "outre-tombe" ...Et dès le 5ème millénaire avant JC, les premières civilisations du Moyen-Orient - Egypte et Mésopotamie - sont explicites, puisque les tombes font état d'une "résurrection", c'est-à-dire d'une autre vie - "immortelle" - dans un "au-delà" ...

 

   Cet "au-delà" est inconnu et indéfinissable, mais, s'il existe, il ne peut être qu'ailleurs, car il est patent que les morts ne "vivent" pas avec les vivants ...Et cet "au-delà" est la raison d'être des religions qui sont sont par définition des croyances en des pouvoirs supérieurs ...Il y a eu d'abord les pratiques magiques où des "sorciers" servaient d'intercesseurs auprès de puissances ténébreuses pour repousser un éventuel danger ou obtenir un bienfait comme la pluie nécessaire à la culture ou l'élevage ...Et peu à peu ces pratiques ont débouché sur un culte envers des "divinités" multiples et spécialisées - polythéisme - avant d'aboutir à la notion d'un seul "Dieu" - monothéisme - censé être au "Ciel" au-dessus des hommes de la Terre, comme c'est le cas pour le judaïsme, le christianisme et l'islamisme, et laissant la porte ouverte à une "résurrection" à la ...fin des temps ... Mais Dieu n'a pas toujours été nécessaire, puisqu'il y a des religions sans Dieu, comme le Bouddhisme, où l'on accède à un "Nirvana" ...et il y a aussi, avec l'hindouisme, la croyance en la métempsycose, c'est-à-dire à des "ré-incarnations" intégrant même les animaux ...

 

   Quoi qu'il en soit, il y a donc une croyance persistante en une "vie après la vie", qui ne va pas d'ailleurs sans poser des problèmes  à la raison humaine ...Car, s'il y a "résurrection" ou "ré-incarnation", cela veut dire qu'il y a  une "réalité immatérielle" indépendante du corps incontestablement "matériel", et qu'il est convenu d'appeler "âme" ...Où sont et où vont les âmes en attendant ces passages ?...Et dans le cas du christianisme évoquant la résurrection de la "chair", donc de l'individu "complet", où s'installeront les milliards d'individus ayant vécu jusqu'au Jugement dernier ?...On peut comprendre, devant ces "mystères", qu'il y ait maintenant, parmi les hommes, de plus en plus "d'agnostiques" - c'est-à-dire de gens n'ayant plus aucune croyance - ou "d'athées" - c'est-à-dire de personnes ne croyant plus "stricto sensu" à la divinité...Et il y en a même de plus en plus qui affirment "qu'il n'y aurait rien après la mort", à en juger par un sondage (**) révélant qu'en France il y a une proportion de 39 % à le penser, et dans celle-ci - surprise - 31 % de catholiques !...

 

 

   Il n'y aurait rien ?... On peut assurément le concevoir, puisqu'il suffit d'évoquer le fait que chaque jour (ou plutôt chaque nuit...) on est dans l'inconscience du sommeil, dont on ne revient qu'en se "réveillant", c'est-à-dire en revenant à la "vie consciente" ...Et il y des cas "d'Expériences De Mort Immédiate" (EMI) où des individus frappés par un coma en reviennent pour raconter des scènes étranges, où ils seraient entrés dans une sorte de "tunnel lumineux" et auraient vu leur corps "de l'extérieur"(***) ...Fantaisies "d'illuminés", diront certains, mais le problème est sérieux, car il est répétitif ...et des médecins peuvent affirmer qu'ils ont eu des témoignages concordants de personnes ayant connu ces "expériences" et ne s'étant évidemment pas concertées...En sens inverse, si l'on peut dire, il y a les "apparitions" d'êtres "surnaturels", comme la Vierge Marie à Lourdes ou Fatima, qui, certes, ne convainquent pas les sceptiques, même si elles sont suivies de "miracles" auxquels les médecins ne trouvent pas d'explication "naturelle"...

 

   Alors la fin de vie est-elle un "aboutissement" ou un "départ" ?...Et est-il utile de le savoir ?...Car la connaissance d'un avenir auquel on ne pourrait pas échapper serait insupportable ...Ne vaut-il pas mieux rester dans l'incertitude, et se contenter d'une pirouette, à l'instar de Monsieur de La Palice qui, "un quart d'heure avant sa mort, était encore en vie" ?...

 

 

(*) Figaro- Magazine du 24 novembre 2012

(**) Sondage CSA pour "La Vie" et "Le Monde" - Les Français et leurs croyances - Mars 2003

(***) Documentation :

        - Alexandra Brune - "La vie après la mort"- Anagramme Editions 2008

        - Aurélien Le Blé - "De la vie à l'après-vie" - Ed.Michel Lafon 2001

        - Kenneth Ring - "Sur la frontière de la vie" - Ed.Alphée 2008

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Daumont - dans Esotérisme
commenter cet article

commentaires

Lydihaut 01/01/2013 13:33


La mort ne nous regarde pas, et c'est très bien comme ça.

Jacques 31/12/2012 17:24


Il faut toujours se méfier de Loubomyr ....


 


jf.

Jean Daumont 31/12/2012 09:19


Vous avez raison ...et je suis ...mortifié ...,en qualité d'historien, de ne pas y avoir pensé !...

Loubomyr 30/12/2012 21:19


Le fin du fin, c'est qu'il y eut un Immortel, Chateaubriand, pour écrire des "Mémoires d'outre tombe" et que celles-ci parurent à titre posthume!!!!