Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Convergences
  • : Réflexions sur l'actualité en tous genres.
  • Contact

Recherche

Archives

10 octobre 2014 5 10 /10 /octobre /2014 16:30

   Qui dit peine de mort évoque d'abord la mort, et la mort étant par définition la fin de la vie, nul humain conscient n'a jamais pu savoir ce qu'est la mort et , l'occurrence, s'il y a "quelque-chose" après ...Un seul aurait pu le dire, c'est Lazare qui a été ressuscité selon la tradition de la Bible, mais c'est une légende propre à l'histoire particulière de la religion chrétienne qui n'est qu'une religion parmi d'autres dans le monde ...et, de toutes façons, Lazare n'a rien dit de ce qu'il y avait "après" et, de surcroît, il est ensuite "re-mort", car, s'il avait revécu éternellement, depuis environ deux millénaires, ça se saurait...

 

   Alors la commémoration annuelle, le 10 octobre prochain, de la "Journée mondiale contre la peine de mort" ne peut que susciter la réflexion ...Evidemment le monde est actuellement sous l'effet de la mort donnée par décapitation par des individus indignes d'être des hommes - voire des animaux - à des otages innocents et incapables de se défendre ...Mais il ne faut non plus que les hommes aient la mémoire courte : dans le cas de la France (mais il y a aussi le cas d'autres pays), il ne faut pas oublier que, lors des Guerres de Religion, il y a eu des catholiques indignes capables de rôtir des enfants à la broche ...et qu'ensuite lors de la Révolution de 1789, et plus précisément de la Terreur, on décapitait à tour de ...bras avec la guillotine ...Et puis il y a eu les 2 Guerres mondiales au 20ème siècle, entraînant des millions de morts du fait de la bêtise criminelle des gouvernants, non seulement au cours de batailles mais du fait de la torture ou de l'extermination dans les camps nazis ou les goulags soviétiques...

 

   Alors, dans le domaine de la peine de mort, il faut rester modeste ...Sa condamnation a été prononcée en 2002 par 75 organisations membres, mais ce n'est qu'une minorité par rapport aux 197 Etats recensés dans le monde ...Et les Etats qui n'ont pas condamné la peine de mort ne sont pas seulement des Etats jugés retardataires à tort ou à raison comme le Koweit, le Nigéria, l'Irak, l'Iran, l'Indonésie, etc ...Car il y a aussi des Etats jugés, toujours à tort ou à raison, développés, comme certains des Etats des ...Etats-unis, ou des Etats comme le Japon ou la Chine où, d'ailleurs, les exécutions sont secrets d'Etat ...Certes, qui dit peine de mort ne dit pas nécessairement exécution, il y a de longues attentes débouchant sur des grâces ...On estime qu'en 2013 il y avait dans le monde 23.392 personnes sous le coup d'une condamnation à la peine de mort ...et qu'il y a eu seulement en cette année 778 exécutions effectuées ...

 

   Le combat contre la peine de mort n'est donc pas terminé ...Mais avant de crier à la "Barbarie", même si celle-ci est réelle et inadmissible, il convient que beaucoup d'Etats balaient devant leur porte !...

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Daumont - dans La Justice
commenter cet article

commentaires

Jacques Heurtault 20/10/2014 18:24


Il semble à peu près évident qu'on ne reviendra pas en arrière. Il n'empêche que, par principe, c'est le genre de question qui mérite d'être tranchée (sans jeu de mots!) par la voie d'un
référendum car elle touche à des fondamentaux de la vie politique.