Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Convergences
  • : Réflexions sur l'actualité en tous genres.
  • Contact

Recherche

Archives

11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 22:27

   Il y a des dates qui, dans l'Histoire du monde, occupent une place particulière, parce qu'elles commémorent en même temps des événements qui ont eu lieu autrefois dans des jours et des mois identiques.au cours d'années ou de siècles pouvant être différents ...La France en donne un bel exemple avec le 18 juin qui est surtout connue comme la date de l'appel du Général De Gaulle à Londres en 1940, mais est aussi la date de la défaite de Napoléon 1er à Waterloo en 1815 et, auparavant, celle de la victoire de ...Jeanne d'Arc à Patay en 1429...

 

   Mais il y a d'autres exemples, et notamment la date du 11 Septembre, qui concerne l'Amérique ...Bien entendu, on se souvient  du 11 Septembre 2001en raison du retentissement de l'attentat  où les islamistes, à l'instigation d'Oussama Ben Laden, détournèrent des avions qui s'écrasèrent sur les "twinn towers" de New-York ...Mais il y avait eu auparavant la date quelque peu oubliée du 11 Septembre 1973 où un coup d'état militaire avait renversé Salvador Allende, Président de la République du Chili, et instauré la dictature du Général Augusto Pinochet...

 

   Le souvenir de ces dates souligne l'importance de la chronologie dans l'Histoire, permettant à chacun d'avoir des repères dans la connaissance du passé indispensable à la compréhension de l'avenir ...Et à ce titre, la France a longtemps été un exemple avec son école historique connue dans le monde entier : Jules Michelet, Ernest Lavisse, Marc Bloch, Max Gallo, René Rémond ...qui avaient donné sa valeur à l'Histoire enseignée dans les établissements scolaires ...Malheureusement, il se trouve qu'actuellement, la France se distingue par la volonté de prétendus réformateurs des programmes qui rejettent la chronologie jugée obsolète au profit d'une étude "thématique" sur des sujets dits de "réflexion transversale", comme "les idéologies de la fin du 19ème siècle à nos jours" ...Qu'a-t-on à faire maintenant de Marignan en 1515, et par la même occasion de certains personnages encombrants comme Charlemagne, Louis XIV, Napoléon 1er ou De Gaulle ?...Il n'est pas sûr d'ailleurs que, s'ils survivent dans les programmes, les élèves sauront alors les mettre dans le bon ordre ...chronologique. Il est vrai qu'en compensation, ils auront une connaissance approfondie de l'Empire du Mali au Moyen-Age (de l'Europe...) ou sur l'histoire de Yakoutes au fond de la Sibérie ...Mondialisation oblige ...

 

   Pauvre France ...Ton Histoire, ...et pas seulement ton café ...fout le camp !...

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Daumont - dans L'Histoire
commenter cet article

commentaires

Jacques Heurtault 12/09/2013 08:54


Bonjour Monsieur Daumont!


Je vous sens particulièrement amer, dans ce billet ...


Pourtant, il n'y a pas lieu de s'étonner de l'évolution de l'enseignement de l'Histoire. Les jeunes générations ont besoin d'avoir une vue exacte de la situation d'aujourd'hui et de comprendre
pourquoi cette situation est devenue ce qu'elle est.


Que cela nous plaise ou non, la France n'est pas une grande puissance internationale. Nous pesons moins de 1% de la population mondiale et sommes désormais la sixième puissance économique
mondiale, rien de plus ... Laisser croire à notre jeunesse quelque chose de différent est non seulement un comportement coupable mais est surtout dangereux car on ne devient pas un défenseur
efficace si on se berce d'illusions.


Cela fait à peu près 20 ans que j'ai appris que le Mali a été un très grand empire africain. L'existence des manuscrits de Tombouctou est là pour en témoigner.


Pareillement, mais je ne suis pas certain que ce soit enseigné, les effets de la bataille de Marigan ont été bien moindre que ceux de la bataille de Pavie.


Je souhaite que l'on enseigne à notre jeunesse des faits avérés, indiscutables, présentant un intérêt manifeste pour la compréhension du présent. pourquoi la France est-elle ce qu'elle est
aujourd'hui? Quels ont été les évènements marquants qui ont conduit à la réalité présente?


Force est de constater que l'Histoire, dans le passé, a été mise à contribution dans un but idéologique, quitte à prendre de grandes libertés avec la réalité des faits.


Je suis cependant d'accord avec vous : il faut respecter la chronologie! Vercingétorix, c'est avant Henri IV qui est lui-même antérieur à Napoléon. Mais Napoléon a bel et bien été un guerrier
fauteur de nombreuses centaines de milliers de morts, à tel point que, sur la fin de son empire, il recrutait parmi des jeunes de 15 ou 16 ans (les "Marie Louise"). Hitler a fait la même chose
...