Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Convergences
  • : Réflexions sur l'actualité en tous genres.
  • Contact

Recherche

Archives

12 septembre 2014 5 12 /09 /septembre /2014 15:31

   Il fut un temps - après la lointaine et partielle unification de l'Europe par Charlemagne qui, lui-même, en se faisant couronner Empereur à Rome en l'an 800, voulait reprendre à son compte l'ancien Empire Romain - où l'Europe était profondément divisée ...La société féodale au Moyen-Age avait vu se multiplier des principautés, duchés, comtés et baronnies à l'infini dans ce qui avait été l'Europe, ...avec des guerres intestines comme la Guerre de Cent ans, la Guerre de Trente ans, etc ...jusqu'aux deux Guerres mondiales du 20ème siècle ayant opposé plus particulièrement les pays européens, surtout la France et l'Allemagne...

 

   Tant bien que mal, après la deuxième Guerre mondiale 1939-1945, une "Communauté" s'était construite en Europe, d'abord sur le plan économique (Commmunauté Economique du Charbon et de l'Acier - CECA - limitée à la France, l'Allemagne Fédérale et le Bénélux), puis sur le plan politique (Communauté puis Union Européenne élargie de l'Europe occidentale à l'Europe orientale après la chute de l'URSS) ...Certes, il y a eu la monnaie européenne (l'Euro) , important facteur d'union, , mais il y avait encore beaucoup à faire, notamment à savoir si l'Europe devait continuer à être dirigée par un Conseil ou (et) une Commission à majorité indécise ou être confiée à l'autorité d'un(e) Président(e) à pouvoirs précis dans un temps limité ...Mais au moins l'Europe était en marche ...Il fallait laisser du temps au temps...

 

   Pourquoi alors, maintenant, ce renouveau de "nationalismes" souvent étroits faisant ressortir de vieilles lunes identitaires ? ...L'Ecosse, quittant le Royaume-Uni en dépit des liens étroits bâtis avec le temps, y compris dans des symboles (Prince d'Edimbourg, drapeau de l'Union-Jack) ? ...Mais aussi la Catalogne voulant "choisir son avenir" dans la péninsule ibérique, ce qui concernerait d'ailleurs la région de Perpignan en Franve ? ...Et encore ...le Pays basque, lui aussi à cheval sur les Pyrénées entre la France et le reste de l'Espagne  ?...Et, pendant qu'on y est, en Belgique les Flamands se séparant des Wallons, ceux-ci rejoignant la France ...et, à l'est de la France, les Alsaciens-Lorrains faisant valoir leur langue régionale ? ...Et encore ...pourquoi pas les Bretons faisant valoir avec le Pays de Galles et ...l'Ecosse le mythe celtique ?...

 

   Il y a pourtant déjà eu un certain bazar en Europe avec l'éclatement de la Yougoslavie ...Il y a pourtant maintenant le bazar en Ukraine tiraillée entre l'Union Européenne et la Russie ...Ce n'est pas suffisant ? ...Il faut en remettre ?!... Et ceci alors que, dans le monde, à côté des grandes puissances anciennes comme les Etats-Unis ou la Russie, sont apparues des grandes puissances nouvelles comme la Chine et l'Inde en Asie, le Brésil en Amérique et déjà le Nigéria et l'Afrique du Sud en Afrique ... Et alors que, peut-être,  le réchauffement climatique va entraîner des exodes massifs pouvant être générateurs de désordres, voire d'une 3ème Guerre mondiale, est-ce le moment pour certains pays européens de se regarder le nombril et de créer un désordre inacceptable ?...

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Daumont - dans Polit. internationale
commenter cet article

commentaires

Jacques Heurtault 01/10/2014 11:05


Une intervention, ça ne s'évalue pas seulement avec des chars d'assault! Nous somme sintervenus en Tunisie avec des moyens politiques. Nous sommes intervenus en Turquie avec des moyens de même
nature ... Hollande n'aime pas Erdogan. Nous sommes intervenus en Ukraine ... Bef, je maintiens que la France veut faire le flic sur toute la planète alors que, moi, en tant que citoyen, je n'en
ressens pas la nécessité compte tenu de l'acuité des problèmes auxquels nous sommes confrontés sur le plan intérieur.

historien 13/09/2014 10:14


Réponse à J Heurtault:


-D'accord avec votre dernière phrase!"stop" dites-vous,encore d'accord.Mais vous etes de ceux qui ont soutenu cette politique dans le passé récent,dites-vous.et tout cela est la conséquence de ce
que nous avons aujourd'hui!J'y ai toujours été hostile!


-Nous ne sommes pas, à ma connaissance,intervenu en Tunisie!!En Afghanistan ce sont quand meme les Russes qui sont intervenus,meme si ,par la suite la responsabilité des Américains est énorme.


-Vous avez ouvert les yeux!tant mieux,mais attention à ne pas toujours regarder du meme coté pour ne pas commettre les meme erreurs.


A J Daumont;


Je vous suis sur votre problématique des "soulèvements "régionaux.

Jacques Heurtault 12/09/2014 19:54


Un certain bazar en Europe avec l'éclatement de la Yougoslavie? Certes! Provoqué par qui? Par l'Union Européenne, les Etats Unis et l'Otan ...


Tout autant, un certain bazar en Afghanistan, en Lybie, en Irak, en Syrie, au Liban, en Tunisie ... Provoqués par qui? Par l'Union Européenne, les Etats Unis et l'Otan ...


Il n'y a pas encore si longtemps, je défendais des options à peu diamétralement opposées. Depuis, j'ai ouvert les yeux et j'ai mesuré l'ampleur des dégats! Plus l'Occident entend imposer sa
culture, son modèle économique et politique, plus le bordel augmente sur la planète!


Stop! Ca suffit!


Désormais, je suis sur les positions de Dominique de Villepin et de son maitre Jacques Chirac : il faut renoncer à vouloir exporter la démocratie avec des chars d'assault et des missiles!