Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Convergences
  • : Réflexions sur l'actualité en tous genres.
  • Contact

Recherche

Archives

1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 16:20

   " Le Jour de l'An" est une expression incertaine, car tous les jours sont ...des jours de l'an, et il est donc déjà plus précis de lui substituer l'expression "le Nouvel An", qui marque plus clairement le passage d'un an à un autre...

 

   Ce passage résulte, comme chacun sait, de la rotation de la Terre autour du Soleil qui s'effectue en fait en 365 jours un quart, ce "quart" n'étant pris en compte, pour éviter un désordre du calendrier, que tous les 4 ans dans une année bissextile de 366 jours (*), le jour étant la durée de la rotation de la Terre autour d'elle-même...

 

   Mais ces particularités n'expliquent pas pour autant que le "Jour de l'An" soit fixé au 1er janvier ...C'est seulement un usage qui a amené "l'Occident" à le lier dans l'hémisphère Nord 10 jours après le solstice d'hiver du 21 décembre, c'est-à-dire au jour (au sens de la lumière) est le plus court de l'année, la nuit étant alors la plus longue ...S'y ajoute pour "l'Occident" le fait qu'il s'agit aussi de la période la plus froide de l'année, en raison de la courbe apparente du Soleil plus basse sur l'horizon, due à l'inclinaison de l'axe de rotation de la Terre par rapport à l'écliptique ...Er c'est l'inverse pour l'hémisphère sud ...où le Père Noël a non seulement la tête en bas ...mais doit crever de chaleur dans sa houppelande en Australie ! ...Ce n'est pas simple !...

 

   Et c'est même encore plus compliqué si l'on veut passer de la géographie à l'histoire ...et se souvenir que le "Jour de l'An" s'est baladé joyeusement (c'est le cas de le dire en raison des réjouissances qui le marquent) dans le calendrier ...En "Occident", il y a eu d'abord le calendrier julien, du nom de Jules César qui l'institua en - 45 avant JC, le jour de l'an étant alors fixé au 1er mars, ce qui explique que les 4 derniers mois de l'année soient "numérotés" de 7 à 10 (Septembre, Octobre, Novembre, Décembre) alors qu'ils sont maintenant situés de 9 à 12 ...Car le calendrier fut réformé en 1582 par le Pape Grégoire XIII qui, en raison de la prédominance de l'Eglise à l'époque, voulut avancer le jour de l'an au 1er janvier pour éradiquer la vieille croyance païenne au "Sol invictus", c'est-à-dire le "Soleil qui monte", le Soleil qui va apparaître à l'est de plus en plus longtemps jusqu'au solstice d'été du 21 juin ...le Soleil Levant ...Ce n'est par hasard que le Japon a été ainsi défini...

 

   Quoi qu'il en soit, en raison de la prédominance de "l'Occident" dans l'histoire de la découverte du monde, le calendrier avec un jour de l'an le 1er janviers'est généralisé ...Mais cela ne s'est fait que progressivement ...Ainsi, en France, sous Charlemagne, en raison de la collaboration avec l'Eglise (couronnement par le Pape à Rome en 800), l'année commençait effectivement à la fête fixe de Noël le 25 décembre ...Puis, avec les Capétiens directs, elle commença le jour de la fête mobile de Pâques, ce qui était évidemment incommode ...Finalement, c'est le Capétien Valois Charles IX qui imposa le 1er janvier par l'Edit du Roussillon en 1564 ...Mais, dans le reste du monde, les calendriers furent longtemps différents, avec des jours de l'an divers : le plus ancien fut le calendrier chinois, puisque l'année occidentale 2000 a été en fait pour lui l'année 4697 ...et le calendrier musulman, quant à lui, est le plus récent, puisque l'année occidentale 2000 était l'année 1420 (Hégire) ...A noter que ces calendriers sont toujours pratiqués de façon restrictive pour des raisons religieuses et traditionnelles, même si, pour la vie courante, le calendrier occidental s'est généralisé...

 

   Dans tous les cas, le "Jour de l'An", quelle que soit sa position dans le calendrier, et quel que soit le calendrier, a toujours donné lieu à des "fêtes" ...La notion de "fêtes" est en effet attachée au calendrier, en raison du souci ancien des hommes de se se mettre sous la protection de "forces supérieures" : les dimanches sont les "jours du Seigneur", certains jours de semaine sont consacrés à Jésus (Ascension) ou à la Vierge (Assomption) ...Et tous les autres jours du calendrier sont consacrés à des Saints, soit tous les Saints d'un coup (Toussaint), soit des Saints privilégiés par des traditions (...s'il pleut à la Saint Médard, il pleuvra 40 jours plus tard, à moins que Saint Barnabé ...), soit encore par sa position dans l'année, comme Saint Sylvestre, qui fut un fils de prêtre (...), d'abord persécuté par les Romains avant l'adoption du christianisme par Constantin en 313, puis élu Pape qui régna 22 ans avant de mourir le ...31 décembre 335, ce qui lui valut "post mortem" d'obtenir la palme du dernier jour de l'année...

 

   Ainsi la boucle est bouclée ...Bonne Année ...A l'année prochaine !...

 

 

 (*) En fait il ne s'agit pas exactement d'un quart, ce qui entraîne une correction séculaire

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Daumont - dans Temps
commenter cet article

commentaires