Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Convergences
  • : Réflexions sur l'actualité en tous genres.
  • Contact

Recherche

Archives

17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 15:32

   Reprenant le nom ...grec d'un temple romain construit et consacré à "tous les dieux" aux 1er et 2nd siècle après JC, le Panthéon de Paris a été édifié entre 1764 et 1780 par l'archirecte Soufflot pour être ...la nouvelle Eglise Sainte-Geneviève ...Voulant alors rompre avec la tradition gothique des églises, il s'était inspiré du style monumental de ce temple romain avec une façade de colonnes surmontées d'un fronton triangulaire et avait surmonté l'ensemble d'un dôme à l'image de celui déjà élevé au 17ème siècle pour l'Hôtel des Invalides (*) ...Mais il avait rapidement perdu son caractère religieux en raison de la Révolution de 1789 ...et avait été consacré ..."Aux Grands Hommes, la Patrie reconnaissante" ...Mirabeau, mort sur ces entrefaites, en avait été (du moins ses restes...) le 1er bénéficiaire, mais - la Roche Tarpéienne étant près du Capitole - il en avait aussi été un des premiers expulsés avec Marat, quand on avait découvert qi'il avait eu une correspondance et reçu des subventions du Roi Louis XVI...

 

   Hommage, même relatif,  aux Grands Hommes ...Certes, mais est-ce-à dire, puisqu'il n'était pas question des "Humains", mais bien des "Hommes", ...que le monument était réservé aux hommes , à l'exclusion des "Femmes" ?...Il y avait le précédent de la Déclaration des Droits de l'Homme d'Août 1789, qui ne concernait pas les femmes considérées comme des mineures au même titre que les enfants, les femmes n'ayant accédé aux droits civiques qu'avec l'ordonnance du Général De Gaulle en 1944 ...Et, de fait, il n'y avait eu au Panthéon jusqu'à présent que deux exceptions, celle de la femme de Marcellin Berthelot disparue le même jour que lui en 1907 et que l'on n'avait pas voulu séparer dans la mort ...Et Marie Curie morte en 1934, après avoir reçu deux Prix Nobel (Physique 1903 et Chimie 1911) et déjà transférée en 1995 ...Mais c'était tout , et donc bien peu ...alors que dans l'histoire de France il y avait tout de même un certain nombre de "Grandes dames" comme ...Catherine de Médicis (une étrangère, il est vrai...)  ...ou encore Madame de Pompadour, née Poisson (mais c'était seulement une favorite !) ...ou la révolutionnaire Olympe de Gouges (qui avait rédigé une Déclaration des Droits de la Femme et des citoyennes !) ...Et évidemment, il ne pouvait être question de Jeanne d'Arc, puisqu'elle avait officiellement été brûlée à Rouen en 1431 et ne pouvait pas avoir de restes ...

 

  Machisme inconsidéré ...et grave lacune, qu'il fallait combler ...Le problème méritait d'être étudié, en priorité assurément sur des problèmes aussi "contingents" que la situation économique ou le chômage ...C'est pourquoi un rapport a été remis en Octobre 2013 au Président de la République François Hollande, rapport suggérant de "faire entrer le peuple par le biais d'une femme (sic) ...incarnant un message fort d'engagement républicain (re-sic)" ...Pensant à l'étymologie du mot "Panthéon", on pouvait penser à des "déesses du stade", comme l'escrimeuse Laura Flessel, mais il lui manque d'être morte ...Et d'ailleurs même François Mitterrand, qualifié "Dieu" de son vivant, n'y est pas ...Inversement, il y a ceux qui ont été trop "grands" pour être "panthéonisés" , comme Napoléon 1er qui a déjà un dôme pour lui tout seul à l'Hôtel des Invalides ...et il y a ceux qui, même "grands" ont expressément fait savoir de leur vivant qu'ils voulaient être enterrés en toute simplicité dans la terre à laquelle ils étaient attachés, comme Clémenceau à Mouchamps en Vendée ou encore De Gaulle à Colombey-les-deux Eglises..

 

    Alors y-a-t-il lieu d'enterrer des femmes au Panthéon ?...Qu'auraient -elles à y gagner ?..

  (*) Pour information, voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Panth%C3%A9on_%28Paris%29

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Daumont - dans Humour
commenter cet article

commentaires

Jacques Heurtault 19/12/2013 17:26


Et si on partait sur l'idée que, désormais, le Panthéon ne recueillerait pas les cendres (ou la dépouille ...) des "Illustres" mais verrait simplement ses murs ornés d'une plaque commémorative au
nom de "l'Illustre"?


La polémique disparaitrait d'un coup car le nombre de place ne serait pas aussi limité ...


Qu'est venu faire la dépouille d'Alexandre Dumas au Panthéon? Il n'écrivait même pas l'essentiel de ses romans! Il avait un "nègre" ... Après avoir été richissime, il a fini ruiné ou presque à
cause de son comportement irresponsable ... Est-ce là l'exemple que l'on veut transmettre aux générations futures?