Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Convergences
  • : Réflexions sur l'actualité en tous genres.
  • Contact

Recherche

Archives

13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 16:18

   Le refroidissement climatique ?...Comment est-il possible d'émettre une telle ânerie ?...Question évidente pour de nombreux Français, du moins pour ceux qui ont la chance d'habiter ...et de circuler ...dans la partie méridionale de la France ...Car chacun sait , puisque les experts en climatologie le disent, que non seulement la France, mais la Terre entière connaît un réchauffement climatique (*) en raison de l'incurie des hommes qui n'ont pas cessé depuis presque deux siècles d'envoyer dans l'atmosphère toujours plus de gaz carbonique, suscitant un "effet de serre" qui fait fondre les glaces des pôles et celles des montagnes ...C'est connu : il n'y aura bientôt plus de banquise au pôle Nord, il faut dire adieu aux  "Neiges du Kilimandjaro" en Afrique ...et c'est presque un miracle qu'en Europe le Mont Blanc ne soit pas devenu noir !...

 

   Et pourtant, depuis novembre 2012 jusqu'à mars 2013, la France septentrionale, censée être tempérée par l'Océan Atlantique, n'a jamais eu aussi froid, suivant les statistiques, depuis un demi-siècle ...Comment expliquer cette contradiction ?...Les experts ont à nouveau une explication : en effet, selon eux, la fonte plus importante de la banquise a pour effet de renforcer le courant froid du Labrador à l'ouest de l'Océan Atlantique et donc de diminuer la chaleur de la dérive Nord-Atlantique appelée Gulf-Stream qui repart, en retour, vers le nord-est de l'Océan Atlantique ...Et il en résulte que l'Europe et d'abord la France septentrionale ont plus froid, notamment en hiver ...Mais il reste alors à expliquer pourquoi ce refroidissement n'est pas constant et qu'il est même exceptionnel, puisque, depuis un demi-siècle; il ne s'est produit avant 2013 et, à un moindre ...degré, qu'en 1946 et 1970...

 

   En l'occurrence, ce sont les historiens qui peuvent résoudre le problème ...Car leurs études montrent que la répartition du "chaud" et du "froid" sur la Terre est loin d'avoir été constante dans le temps et dans l'espace (**) ...En fait, il y a toujours eu des alternatives se traduisant par des ondulations concomitantes plus ou moins importantes sur les graphiques :


   - Ondulations de très grande ampleur à l'échelle de millions d'années ...si on limite l'analyse à l'ère quaternaire, il y a eu une alternance entre des périodes de glaciations (Riss et Wurm) avec des périodes interglaciaires ...Il y eut un temps où la Scandinavie était couverte d'un "Inlandsis" comme le Groënland actuel, et il a pu en résulter de lentes migrations humaines à l'époque de la Préhistoire ...Et il n'est pas impossible qu'une nouvelle glaciation arrive ...Pas de panique ... L'hiver exceptionnellement froid de 2012-2013 ne marque pas son arrivée...

 

   - Car il y a des ondulations de moyenne ampleur, dont le rythme est plutôt dans les milliers et centaines d'années ...C'est ainsi que les paléontologues ont pu trouver des traces de fossiles végétaux, animaux et humains (inscriptions rupestres ) prouvant que le Sahara a été vert autrefois, et des variations semblables ont été décelées dans d'autre régions du monde ...

 

  - Et il y a aussi des ondulations de petite ampleur que peuvent retrouver les climatologues à l'époque historique ..Ainsi, on pense qu'il y a eu plutôt un refroidissement entre le 15ème et le 18ème siècle en Europe, pouvant expliquer en certaines années des "émeutes de la faim" - comme avant la Révolution de 1789 - et un  relatif réchauffement à partir du 19ème siècle ...On serait dans un relatif refroidissement en ce début du 21ème siècle ...

 

  - Et il y a enfin les ondulations annuelles, peu significatives, car elles sont aléatoires et irrégulières et ne deviennent importantes que si elles se répètent dans le même sens et prennent donc une petite ampleur...

 

   Dès lors, la question se pose : l'hiver froid 2012-2013 n'est-il qu'une oscillation annuelle ou marque-t-il le début d'une oscillation séculaire ?...Tout pronostic est évidemment impossible ...à moins de découvrir un rythme inégal dans le rayonnement du soleil ...

 

   Finalement la question reste donc sans réponse ...Mais cela n'empêche pas chacun d'avoir son opinion ...On peut être pessimiste, comme naguère Blaise Pascal qui a écrit dans ses Pensées au 17ème siècle : "Le silence de ces espaces infinis m'effraie" ...ou on peut être optimiste, comme sa contemporaine Madame de Sévigné qui disait à sa fille Madame de Grignan : "Il n'y a plus de saison, ma Chère" ...Et on peut encore n'avoir pas d'opinion du tout...

 

 

(*) http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9chauffement_climatique

 

(**) Emmanuel Leroy-Ladurie - Histoire du climat depuis l'an Mil - Ed.Flammarion 1983

 


 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Daumont - dans Nature
commenter cet article

commentaires

carlos Duvrait 07/09/2016 13:38

Vous êtes particulier, honnête et de bonne moralité.
Vous disposez d'un revenu pouvant vous permettre de survenir à vos mensualités.
Vous êtes sans emploi ou fiché en banque ou vous faîtes objet d'interdit bancaire pour incident non indépendant de votre volonté, de ce fait aucune institution financière n'accepte de vous faire de prêt.
Vous avez cependant besoin de financer le projet dont vous rêvez et qui vous tient a cœur.
Vous avez la possibilité de réaliser vos rêve avec notre structure de finance qui est disposé a vous octroyé des prêts allant de 2000 euro a 1.000.000 euro a des conditions très simple à rembourser a un taux d'intérêt de 1,2 % a 11.5 %
Alors n'hésitez plus écrivez nous un mail et nous verrons dans quelle mesure nous allons travailler ensemble.
Contactez nous directement a notre adresse mail : Carlosduvrait@yahoo.fr