Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Convergences
  • : Réflexions sur l'actualité en tous genres.
  • Contact

Recherche

Archives

18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 18:04

   "Errare humanum est", disait déjà dans l'Antiquité romaine Sénèque le Jeune ...sauf erreur ...car "l'erreur" a toujours été une marque de l'Histoire, et cette marque est "après tout" fort naturelle ...Tant il est "vrai" qu'il n'y a pas plus fragiles que les témoignages humains, qu'ils soient inscrits dans la pierre, rapportés dans une tradition orale, transcrits dans un texte écrit ou même maintenant présents dans des supports électroniques ...Il y a toujours eu des défaillances de la mémoire individuelle ...ou collective ...Il y a également les extrapolations en tous genres, à l'image de la Bible, écrite non pas pour donner une vérité historique mais pour assurer le lien avec un monde divin ...ou encore les hagiographies de saints et les biographies de personnages célèbres ne retenant que les faits et gestes remarquables pour la postérité ...Il y a même eu au 19ème et au début du 20ème siècle des historiens aussi célèbres que Michelet ou Lavisse pour mettre surtout en valeur la nation au dépens des autres... Et il y a les erreurs par omission consistant à ne révéler qu'un aspect des choses, à l'image de l'axiome initial, qui est incomplet : "Errare humanum est, ...perseverare diabolicum"..

   Ce n'est donc pas "tenter le diable" que de rappeler certaines erreurs historiques, qui restent tenaces dans l'opinion., même si elles ont été corrigées, parfois depuis longtemps :

   - "L'homme descend du singe" ...Cette formule est dès l'origine issue d'une mauvaise interprétation de la théorie de Darwin sur l'évolution des espèces ...L'homme a certes des caractéristiques génétiques communes avec les animaux, et notamment le singe (95 %, tout de même...), mais celui-ci n'est pas ...son grand-père, l'un et l'autre ayant divergé à partir d'un "ancêtre" quelque peu incertain, il y a 13 millions d'années, l'homme bénéficiant (?) pour sa part de caractéristiques particulières du cerveau en ayant fait un "homo-sapiens-sapiens" (deux fois ...sage, même si l'on en pense pas moins...) 

   - "Le Temple de Salomon" ...La Bible présente Salomon comme un roi "bâtisseur" ...mais il n'y a aucune trace archéologique d'un Temple à son époque - 13ème siècle av.JC - le "Mur des Lamentations" n'étant que le vestige d'un Temple construit seulement à partir du 6ème siècle av.JC et achevé par Hérode au 1er siècle ...De même, les murailles de Jéricho n'ont pas pu s'écrouler puisque les fouilles du sous-sol prouvent qu'elles n'ont jamais existé...

   - "Jésus est né le 25 décembre" ...Pour beaucoup de chrétiens ...et de non-chrétiens, cela va de soi, puisqu'on associe toujours Noël à la naissance du Christ ...En fait, divers détails des Evangiles - comme les bergers venant des pâturages - révèlent que celui-ci a dû naître en mars ou avril ...et ce n'est qu'au 4ème siècle que l'Eglise, avec l'adoption du christianisme par l'Empire romain, substitue au culte païen du "Soleil remontant" (après le ...solstice) le culte de la "venue" (la montée ...) du Christ...

   - "Autrefois, notre pays s'appelait la Gaule, et ses habitants les Gaulois ...Ils vivaient dans des huttes" ... Qui, du moins parmi les anciens, ne se souvient pas
 de ces premières lignes du livre d'histoire de l'école élémentaire ?... En réalité, le terme de "Gaule" était d'origine romaine et il désignait un ensemble beaucoup plus vaste que l'actuelle France puisqu'il qualifiait aussi d'autres territoires en Europe (Gaule cisalpine en Italie, Galice en Espagne, Pays de Galles en Grande-Bretagne) et même en Asie Mineure (Galatie) ...Quant à leur langue, elle n'est pas directement connue, car la civilisation gauloise était "orale", mais elle a laissé des traces dans de nombreux dialectes en France et hors de France, comme le "Gallo" dans le Pays de Redon ...le "français", dialecte de l'Ile-de France, ne l'ayant emporté qu'à la faveur  des conquêtes capétiennes, sans éliminer les autres, qui subsistent comme langues régionales...

   -"Louis IX, un saint" ...Il s'agit d'un des plus célèbres rois de France, canonisé par l'Eglise sous le nom de Saint-Louis, qui a été repris pour de nombreux monuments religieux ou même des villes, en France et hors de France lors des conquêtes coloniales ...Il a été incontestablement un bon administrateur, épris de justice - même si l'anecdote du chêne relève du mythe - mais il a été aussi un "dévot" - au sens actuel "d'intégriste" - antisémite notoire et bourreau impitoyable des cathares, n'ayant pas hésité de surcroît à ruiner le trésor royal par des dépenses somptuaires en faveur de l'Eglise : achat de reliques de la Passion, construction de la Sainte-Chapelle, et surtout la 7ème croisade, où il trouve d'ailleurs la mort à Tunis (1270)...Il n'aurait certainement pas été canonisé aujourd'hui...

   -"Christophe Colomb a découvert l'Amérique" ...D'abord, ce continent a été occupé à l'origine par les Indiens, regroupés au nord en tribus nomades, et ayant même constitué des empires au centre (Mayas, Aztèques) et au sud (Incas) ...Et il avait auusi été abordé naguère par les Chinois à l'ouest et les Scandinaves au nord-est (Eric le Rouge) ...D'autre part, Christophe Colomb a certainement eu le mérite d'entreprendre une expédition hasardeuse dans l'Océan Atlantique, abordant dans les Antilles (1492), mais malgré d'autres voyages, il a toujours cru qu'il avait atteint des territoires au large de la Chine et du Japon, son but ayant été de trouver une route par l'ouest ...Il était déjà pratiquement oublié quand des cartographes donnèrent au début du 16ème siècle à l'ensemble des nouvelles terres découvertes le nom d'un voyageur ultérieur, Amérigo Vespucci, l'usage s'étant rapidement limité à son prénom...

   -"Parmentier a introduit la pomme de terre en France" ...Le tubercule était venu du Pérou après la conquête espagnole sous le nom de "patata" et il s'était répandu dans l'Empire de Charles-Quint au 16ème siècle ...Il  est connu alors en France comme "pomme de terre" grâce à Olivier de Serres, mais il est peu utilisé en raison de rumeurs sur sa nocivité ...Parmentier, après l'avoir découvert comme prisonnier en Allemagne lors de la Guerre de Sept-Ans, fut seulement un bon "propagandiste" en remportant en 1771 un 1er prix de concours vantant ses mérites pour lutter contre les disettes dues à l'insuffisance des récoltes de blé ...Louis XVI le félicitera même "d'avoir inventé le pain des pauvres", ce qui était excessif...

   -"La Fête Nationale célèbre la prise de la Bastille" ...Quand cet évènement se produit le 14 juillet 1789, il ne s'agit que d'une émeute de plus dans les quartiers populaires de Paris, surtout le faubourg Saint-Antoine, dont les manifestants réclament des armes, le renvoi de Necker le 12 juillet et la présence de troupes royales faisant craindre une répression ...En fait Louis XVI, un bon roi encore populaire qui avait fait distribuer des vivres lors d'une disette en 1787, y répugne comme pour les précédentes "journées révolutionnaires" - il a porté le bonnet phrygien le 20 juin - et il ne prend pas la mesure du problème puisqu'il écrit sur son carnet au 14 juillet : "Rien"...Il est vrai que la Bastille est de plus en plus délaissée et n'enferme plus alors que 7 condamnés de droit commun, sa démolition étant même envisagée ...L'évènement aurait certainement été minimisé ...si La Fayette, rendu célèbre par son aide à la Révolution américaine, n'avait pas choisi son anniversaire pour organiser la Fête de la Fédération le 14 juillet 1790 marquant la "réconciliation du peuple français", avec un serment "à la Nation, au Roi et à la Loi" ...et un "Te-Deum" à Notre-Dame ... Et c'est seulement un siècle plus tard que sera instituée le 21 mai 1880 - à la demande du député Raspail - la Fête Nationale, non pas pour célébrer "la prise de la Bastille "où "il y avait eu du sang versé", mais en souvenir de la Fête de la Fédération (*)...

    Bien entendu, il ne s'agit que de quelques exemples marquants d'erreurs historiques (**), et il y aurait beaucoup à dire sur d'autres erreurs portant sur des personnalités célèbres - Hannibal, Vercingétorix, Néron, Attila, Charlemagne, Jeanne d'Arc, Henri IV, Louis XIV, Napoléon 1er, etc...-ou sur des événements comme le Procès des Templiers ...ou la Défaite de 1940 ...Il est d'ailleurs notoire qu'avec le développement de l'information et de la mondialisation, il y a actuellement une augmentation "exponentielle" des erreurs historiques ou du moins des contestations de témoignages, ...à l'image de la parution récente des Mémoires de Jacques Chirac "Chaque pas doit être un but" ...Car, pour chaque pas, la vérité n'est pas toujours ni facile, ni bonne à dire...

(*) http://fr.wikipedia.org/wiki/Fête_nationale_française
(**) Les exemples donnés (sauf Saint Louis) sont inspirés d'un Numéro Spécial du Point en Février 2009 consacré à "100 idées reçues en Histoire" et complété par une documentation persoonnelle - Précision apportée à la demande d'un lecteur.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Daumont - dans L'Histoire
commenter cet article

commentaires

Jacques 22/11/2009 23:48


Loin de moi d'avoir voulu être désobligeant.
Si c'est ainsi que vous l'avez perçu, je vous prie d'accepter mes excuses.

jf.


Jean Daumont 22/11/2009 18:00



   Alors ...là, vraiment, vous exagérez ...Une consultation rapide de mes (nombreuses) élucubrations prouve que je cite constamment mes sources ...C'est d'ailleurs le cas pour la fête
nationale où un renvoi fait référence à un article de Wikipédia ("encyclopédie" dont je me méfie d'ailleurs et me contente rarement) ....Si je n'ai pas (encore) ajouté un 2ème renvoi
concernant le N° spécial du Point, c'est tout "bêtement" qu'entre ma rédaction "manuscrite" (mes textes ne sont jamais improvisés et restent parfois en chantier des semaines et des mois - c'est
le cas pour des sujets de "fond" comme l'Histoire) et la dactylographie sur le blog ...j'ai égaré dans mon fouillis la revue !...Puisque vous m'en rappelez le titre et la date, j'en profite
d'ailleurs pour faire ce renvoi..
  Je trouve également désobligeant que vous ironisiez en disant que je fais le savant ...Je pourrais vous répondre que je ne fais pas le savant ...Je suis savant ...Naguère, j'ai d'ailleurs
participé à des recherches historiques et j'ai même fait paraître des textes dans des revues locales ...Mais je tiens à rester modeste et obscur ...De toutes façons, un blog est par
définition "personnel" et comme je le rappelle dans le texte de présentation, il n'engage que moi, avec mes qualités et mes défauts ...Errare humanum est ...Perseverare diabolicum !
  



Jacques 22/11/2009 11:57


Et pourquoi faire votre savant et ne pas nous dire vos sources, à savoir un numéro spécial du Point "100 idées fausses en Histoire", en collaboration avec Historia et paru en février dernier
?

jf.