Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Convergences
  • : Réflexions sur l'actualité en tous genres.
  • Contact

Recherche

Archives

22 novembre 2014 6 22 /11 /novembre /2014 16:00

   La prochaine élection présidentielle - celle-ci étant devenue le rouage essentiel de la vie politique en France - aura lieu seulement dans deux ans et demi, mais, en raison des sondages actuellement catastrophiques pour le Président François Hollande, les principaux leaders de la Droite se mettent en ordre de bataille ...Après François Copé ...François Fillon ...Alain Juppé ...et, bien sûr, Nicolas Sarkozy, dont le retour sur scène est de plus en plus probable, ...sans compter Marine Le Pen "recentrée" par rapport aux excès de son père Jean-Marie...

 

   Encore faudrait-il que ces concurrents apportent quelque chose de nouveau et ne reprennent pas les vieilles antiennes ...Naguère, sous François Mitterrand et Martine Aubry, la Gauche avait prétendu apporter le "progrès", notamment par la loi des 35 heures, et la Droite, revenue au pouvoir à partir de 1995, avait fait preuve d'inertie, voire de faiblesse, en maintenant cette loi, pourtant génératrice de stagnation économique et de chômage ...On pourrait donner d'autres exemples, comme l'impôt sur la fortune pouvant atteindre une partie de la classe "moyenne"...

 

   Cette fois, avec l'arrivée de François Hollande au pouvoir en mai 2012, il s'agit d'abord de problèmes "sociétaux" ...Conformément au "31ème engagement" de celui-ci avant son élection, il n'est plus question que de "mariage homosexuel" (les homosexuels n'avaient rien demandé...), de PMA et GPA, avec les problèmes d'adoption ...L'homosexualité n'est pas en cause ...Elle était depuis longtemps "décriminalisée" et plus personne ne l'évoquait comme un problème ...Alors pourquoi en avoir fait de nouveau un débat ?...

 

   Or la "Droite", avant même d'être revenue au pouvoir, ce qui n'est d'ailleurs pas certain, est déjà en train de se déchirer sur ce problème, comme s'il n'y avait pas de problèmes plus importants ...Pour les uns, il faut abolir la loi Taubira, pour d'autres il faut l'aménager, comme s'il y avait un choix pour cette loi aboutissant à la "déconstruction" de la famille, qui est pourtant la base élémentaire de la société...

 

   Un livre récent "Le Suicide français" d'Eric Zemmour a pourtant dénoncé la décadence menaçant la France...La "Droite" n'a t-elle pas mieux à faire qu'à s'occuper de ces problèmes de sexualité préoccupant la "Gauche" ?...Va-t-elle recommencer les mêmes erreurs qu'après 1995 ?...

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Daumont - dans Politique Intérieure
commenter cet article

commentaires