Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Convergences
  • : Réflexions sur l'actualité en tous genres.
  • Contact

Recherche

Archives

23 avril 2010 5 23 /04 /avril /2010 23:34

  "Lorsqu'avec ses enfants, vêtus de peaux de bêtes..." rappelait naguère Victor Hugo ...De tous temps, les "humains", se différenciant justement des "bêtes", ont éprouvé le besoin de se couvrir le corps ...et l'histoire est longue de tous les vêtements qu'ils ont utilisés, des "peaux de bêtes" aux habits contemporains, qu'il s'agisse pour les hommes de la toge romaine ou du complet-veston ou, pour les femmes, de la robe longue complétée par un voile de "madone" jusqu'aux montées et descentes de la robe contemporaine, du "new-look" de Dior à "l'ensemble" de Chanel en passant par la "minijupe", robe souvent accompagnée de chapeaux ou voilettes de tous genres, notamment en France, pays de la tolérance...

 

   Alors, pourquoi ce "tintamarre" en ce printemps 2010 à propos de vêtements arborés par des femmes musulmanes - la "burqa" ou le "niqab" - ayant la particularité de couvrir tout le corps et notamment la tête en ne laissant voir que les yeux, et encore !... Y-a-t-il vraiment matière à casser les ...pieds des Français sur ce sujet ?... Il faut le croire, puisque le Président de la République lui-même va proposer un projet de loi interdisant le port du voile intégral dans le cadre d'une procédure d'urgence ...La patrie est en danger !...Mais quel danger ?...

 

   - Le Président et son gouvernement invoquent en priorité le prétexte de la dignité des femmes ...Certes, en dépit de la Déclaration des droits de ...l'homme, la place de la femme n'est toujours pas égale à celle de l'homme, notamment pour l'accès à de nombreux emplois et les salaires ...Mais il est vraiment excessif de faire d'un vêtement, même 'inhabituel", le symbole d'une "oppression", alors que, de leur propre aveu, beaucoup des femmes concernées l'arborent librement et y trouve même un moyen paradoxal de se faire remarquer ...Au nom de l'équité, il faudrait aussi stigmatiser le "boubou" des sénégalaises, ou encore le "sari" des indochinoises...Or ce n'est pas le cas...

 

   - L'Exécutif fait valoir également l'argument de l'ordre et de la sécurité ...Ce motif peut prêter à sourire, car on imagine difficilement qu'une femme voilée puisse représenter un risque... Et pourtant, il ne peut pas être complètement écarté, car il y a eu, dans d'autres pays, notamment au Moyen-Orient, des cas de femmes "kamikazes" ...ou d'hommes déguisés, au point que les contrôles portent moins sur la tête que sur ...les pieds...Certes, dans le cas de la France, un tel motif pourrait être valable dans des circonstances exceptionnelles, mais il ne pourrait être retenu par le Conseil Constitutionnel pour une application permanente, qui serait attentatoire à la liberté...

 

   - L'Exécutif a de même avancé le principe de la laïcité, figurant dans le préambule de la Constitution, et suivant lequel l'Etat est tenu d'être neutre à l'égard des religions et de respecter la liberté de conscience ...Mais ce principe, applicable à "l'école" et ayant d'ailleurs trouvé une application dans une loi sur le voile islamique de 1989, confirmée en 2004, permet à l'Etat d'interdire aux personnels et aux élèves de manifester ostensiblement leur confession religieuse dans un "lieu public", mais il ne peut pas être retenu dans "l'espace public" de la rue...

 

   Le problème de l'interdiction éventuelle du voile intégral n'est donc pas simple, et il l'est si peu que les opinions sont très divergentes, y compris au sein des partis politiques ...Ainsi, il y a une majorité d'avis favorables à l'UMP, mais le Président de l'Assemblée Nationale temporise en manifestant son hostilité à une procédure d'urgence ...et le Nouveau Centre laisse à ses membrers le soin de voter "selon leur conscience"... Quant au Parti Socialiste, il est également divisé entre ceux qui saluent, à l'instar de la Présidente de l'Association "Ni putes, ni soumises", cette initiative favorable à la "libération de la femme des quartiers populaires", mais d'autres, comme le Maire de Lyon, parlent de "problème marginal" et surtout considèrent "qu'une telle loi serait inapplicable"...C'est également l'avis du Président du Conseil d'Etat...

 

   Or une loi doit, par définition, être applicable, sous peine de rejoindre le plus important cimetière de France qui est celui des lois restées ...lettres mortes...En l'occurrence, comment appliquer une telle loi ?...Obliger une femme à retirer son voile ?...Impossible sur la voie publique, sauf dans des cas précis qui devraient être strictement réglementés... Vérifier son identité ?... Elle peut la décliner verbalement ou présenter une carte de séjour ou une carte d'identité, celle-ci n'étant d'ailleurs pas obligatoire ...L'exemple récent d'une femme voilée ayant été verbalisée dans sa voiture pour cause de tenue inappropriée à la conduite montre que l'application peut engendrer la contestation et même ..le ridicule, puisque l'intéressée a pu faire valoir que naguère les "bonnes soeurs", malgré leurcoiffe, conduisaient leur 2CV dans problème...

 

   Alors ?... Alors, il y a nécessairement des raisons pouvant justifier l'interdiction du voile intégral ...mais  ce sont des raisons inavouées ...ou du moins ne figurant pas dans les "attendus" du projet... Le voile islamique est en effet une pratique propre aux femmes musulmanes ...Et, bien que le plus grand nombre des musulmans - surtout nord-africains - soient des citoyens respectables et attachés à la France, certains l'ayant défendue en participant aux deux guerres mondiales, ils pâtissent des excès de certains "intégristes" , qu'il s'agisse des attentats internationaux ...ou des échauffourées des banlieues favorisées par leur concentration en "ghettos"... Or l'opinion française, même si elle est tolérante, est foncièrement hostile au "communautarisme" ...et, en l'occurrence, "l'islamisme" engendre "l'anti-islamisme" ...Et elle condamne alors le voile intégral moins en raison de l'excès de dissimulation de cette tenue que parce qu'il est considéré comme le symbole de "l'intégrisme", c'est-à-dire d'un comportement perpétuant l'oppression de l'homme sur la femme...

 

   Y-a-t-il une autre solution que cette loi ?...Certainement ...Encore faut-il, plutôt que de s'en prendre à un vêtement comme symbole - alors que celui-ci n'est porté que par 2000 à 3000 femmes seulement en France, pratiquer d'abord une concertation à tous les niveaux - et d'abord dans les "quartiers" ...et mettre en oeuvre une politique de "mixité sociale"... C'est d'ailleurs ce qui avait été fait avant l'arrivée massive des immigrés nord-africains, confinés alors dans des "ghettos" ayant favorisé leur communautarisme...Le voile ne doit pas être un "chiffon rouge" !...

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Daumont - dans Economie et Société
commenter cet article

commentaires

Jacques Heurtault 30/04/2010 06:49



Il faut mettre les sots dans des seaux et fermer le tout avec des sceaux! Comme ça, on sera tranquille ... (après avoir vérifié le caractère bien hermétique de l'ensemble).



Jean Daumont 29/04/2010 23:54



   Puisque vous en venez aux ..."âneries", permettez-moi de vous "devoiler" (c'est le thème initial...) un florilège de citations sur la "sottise":


Simon de Céos : "En se taisant, le sot est sage et le sage est
sot"                            
     J. de La Fontaine : " Un sot plein de savoir est plus sot qu'un autre
homme"             N. Boileau : Un sot trouve toujours un plus sot qui
l'admire"                         Chamfort
:"L'opinion est la reine du monde, parce que la sottise est la reine des
sots"                                                                                                              
Napoléon : "Le sot a un grand avantage sur l'homme d'esprit : il est toujours content de lui-même"


Et, en conclusion :


J.du Lorens :"Je n'en veux point aux sots, j'en veux à la sottise"



Jacques Heurtault 29/04/2010 09:16



Vous êtes de plus en plus insupportable ... et nul! Vos "arguments sont vides de sens!



jacques 29/04/2010 00:56



Il paraît que l'âne l'est également....


 


jf.



Jacques Heurtault 28/04/2010 12:51



Je ne suis pas thétique, je suis simplement opiniâtre!