Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Convergences
  • : Réflexions sur l'actualité en tous genres.
  • Contact

Recherche

Archives

13 juin 2009 6 13 /06 /juin /2009 00:02

   L'oecuménisme est d'actualité ...Non seulement le Pape Benoît XVI - en bon "théologien" - cherche à rapprocher les branches de la chrétienté qui se sont éloignées au cours des siècles du "catholicisme" -orthodoxie, protestantisme et divers intégrismes - et renoue au nom de Dieu des contacts avec les autres religions "monothéistes" reconnaissant l'Ancien Testament - judaïsme et islamisme -, ...mais il ne se passe pas de mois, voire de semaine,  où un journal ou une revue ne consacre un article et parfois son titre à "Dieu" ou à ses prophètes ...Moïse, Jésus, Mahomet, y associant même Bouddha, alors que celui-ci a été l'apôtre d'une religion sans ...Dieu ! ...(1)

   On pourrait donc s'attendre à ce que la "Fête-Dieu" - qui arrive cette année le dimanche 14 juin - soit la "Fête" de "Dieu", comme son étymologie le laisse "croire"...Or il n'en est rien, et la place de cette fête, qui pourrait être "éminente", est relativement limitée dans le calendrier liturgique ...D'abord, elle n'a été instituée que par les "catholiques", pour commémorer le sacrement de l'Eucharistie, c'est-à-dire de la "présence réelle" de Jésus-Christ dans l'hostie ...Et cette institution remonte non pas aux débuts du christianisme, avec les Conciles fondateurs de Nicée (325) et Chalcédoine (451), mais à une "Bulle" du Pape Urbain IV (1264) la dénommant alors Fête de "Corpus Domini" (Corps du Seigneur) ...Et elle est rejetée ensuite au 16ème siècle par la Réforme, notamment par Calvin niant la possibilité d'une "trans-substantiation" ...Sa célébration consiste essentiellement en une messe dite du "Saint-Sacrement", qui était suivie naguère d'une "Procession" permettant d'honorer en "grande pompe" l'Hostie sainte placée dans un "ostensoir" ...Cette Procession est désormais tombée en désuétude dans la plupart des pays, mais elle a néanmoins été reprise à Rome par le Pape Jean-Paul II en 1979 entre les Basiliques Saint-Jean de Latran et Sainte-Marie-Majeure...

   Pour autant, la "Fête-Dieu" n'est jamais apparue, et n'apparaît toujours pas, comme une fête majeure, à l'instar de Noël, Pâques, Ascension, Pentecôte et Toussaint, qui sont d'ailleurs beaucoup plus fondées sur la vie de Jésus-Christ que sur Dieu lui-même, dans la mesure où il est possible de distinguer ainsi Jésus-Christ dans la Trinité ...divine ...Et pourtant, on ne cesse de répéter actuellement que ..."Dieu est de retour" ...Ainsi les journalistes de la très laïque Revue américaine "The Economist, qui avaient fait figurer Dieu en 2000 dans la rubrique nécrologique du 20ème siècle, suivant en cela la thèse de Nietszche et Freud, ont publié en avril 2009 un gros livre intitulé "God is back", devenu rapidement un "best-seller" (2)... Il y apparaît qu'après avoir cru en "l'Avenir de la Science" les hommes en reviennent à un "Besoin de Foi", ...car ils seraient des "animaux théotropiques" (sic) ayant jusque dans la constitution de leur cerveau le besoin de donner un "sens" à leur existence, autrement dit d'avoir le "pourquoi" au delà du "comment"...

   L'ennui est que ce "Retour à Dieu" ne se fait pas sans intolérance ...comme si Dieu ne devait être la propriété que d'une seule religion imposant sa "croyance" aux autres ...Au "fondamentalisme" musulman d'Al-Qaida a pu s'opposer "l'esprit de croisade" d'un évangéliste comme le Président Bush, avant que son successeur Obama n'ait la sagesse de prononcer le 4 juin 2009 un discours de conciliation ...Mais, malgré les Accords d'Oslo du 13 septembre 1993, un mur a pu s'élever entre les Israëliens et les Palestiniens ...Dieu, s'il existe, ne doit-il pas être "l'affaire de tous" ...et, s'il n'existe pas, l'homme est-il décidément incapable de se mettre à sa "hauteur" ?...

(1) Le Nouvel Observateur - "Socrate, Jésus, Bouddha" - 4 juin 2009

(2) La Croix - "Le retour de Dieu" - 11 juin 2009

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Daumont - dans Religion
commenter cet article

commentaires