Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Convergences
  • : Réflexions sur l'actualité en tous genres.
  • Contact

Recherche

Archives

5 septembre 2006 2 05 /09 /septembre /2006 12:02

   Nicolas Sarkozy, dans son discours du 3 septembre 2006 à Marseille, s'est fait l'apôtre d'un "nouveau modèle français" fondé sur le "mérite", et il a même repris les paroles d'une chanson de ...Johnny Halliday : "Je veux redonner l'envie d'avoir envie" !... Le moins qu'on puisse dire est que, s'il devient Président de la République, il n'est pas au bout de ses peines, à en juger par l'anecdote suivante :

   L'affaire remonte au début de juillet 2006 et ce n'est d'abord qu'une petite fête de famille... Mon petit-fils venait d'obtenir le Brevet, avec la mention "Bien" !... Certes le Brevet n'a plus l'importance d'autrefois, et il n'est même plus un "sésame" pour entrer en Seconde... Mais les mentions venaient d'être rétablies, avec la récompense appréciable de permettre l'obtention d'une "bourse" pour la suite des études... J'avais personnellement apprécié cette remise en valeur "prometteuse " du "mérite" par le Ministre de l'Education Nationale...

   J'avais donc eu la joie de féliciter mon petit-fils de son "brillant succès", et je n'avais pas manqué de souligner ainsi l'importance d'avoir ainsi obtenu par lui-même une aide à son entrée en Seconde... Hélas, mon petit-fils avait pris alors un air déconfit... car cette aide, accordée à deux ou trois de ses camarades de classe, lui était refusée, sous prétexte que "ses parents étaient trop riches"...

   En fait de "richesse", son père (qui est donc mon propre fils...) est un cadre commercial en chômage dit "de longue durée", et sa mère fait vivre la famille (deux enfants...) avec son salaire qu'elle a eu le "mérite" d'arrondir par un concours interne des CHU... Il est facile d'imaginer la déception et surtout l'incompréhension de mon petit-fils qui connaît la situation de ses parents "ne roulant pas sur l'or"...

   Mon petit-fils - et certainement beaucoup d'autres élèves en France - a eu le "mérite" d'avoir de bons résultats au Brevet... Au nom de quoi l'a-t-on privé de son "prix" ?... Au nom d'un "égalitarisme soixante-huitard" contraire à "l'égalité républicaine" !... Parce que, tout en n'étant pas "riches", ses parents n'étaient pas "pauvres" !!... Finasserie stupide, car chacun sait que l'appréciation des "ressources " des parents est chose difficile, des parents réputés "pauvres" pouvant avoir des ressources "parallèles", et inversement des familles réputées "riches" pouvant avoir des "ressources "maigres", à l'image des ces paysans de l'île de Ré vivant chichement mais astreints à l'IGF en raison de la spéculation immobilière affectant leurs terres... Et, de toutes façons, il est inadmissible de faire de la "discrimination" entre les jeunes suivant les ressources de leurs parents : cela fait penser - en caricaturant - aux anciens Etats communistes de l'Est où des jeunes se voyaient interdire des études ou des professions parce qu'ils étaient "fils de bourgeois"... Les jeunes que l'on veut former aux "responsabilités" doivent être traités en fonction de leur "valeur personnelle" et non pas en fonction de la "situation de leurs parents". Sinon, ils n'auront certainement pas "envie d'avoir envie" !...

  

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Daumont - dans Education
commenter cet article

commentaires

Jacques Heurtault 15/09/2006 18:25

Quitte à avoir un Bush, je choisirais plus volontiers Georges Bush Senior, lequel me semble plus pondéré. Par exemple, il pensait que la seconde guerre d'Irak était une erreur... 

Daumont Jean 08/09/2006 16:57

Vous avez peut-être raison... Il nous faudrait un Bush !...

Jean 08/09/2006 14:02

 
Vous avez raison, ce sarkozy est une mimique du mensonge et du "croyez moi je vais tout changer pour votre bien..."
Je reste persuadé que si par hasard il devient président, ce que je doute fortement, il echouera lamentablement.
Au passage, j'ai bien du mal à voir ce qu'il à fait de bien dans sa vie poilitique ...
baisser les prix au supermaché ? non !
regler les conflits dans les banlieux ? non !
Résoudre le problème du budget ? non !
Récupérer sa femme dans le lit de son amant ? oui !!
Personnelement j'ai du mal à concevoir un tel personnage à la tête de notre Pays.

Têtuniçois 06/09/2006 23:43

A Marseille doc gyneco le soutien de Sarkozy a dit que toutes les voix devaient aller vers Sarkozy y compris celles de l'extrême droite et celles des homophobes !!!
Comment aurait réagi l'UMP si à la place il avait dit toutes les voix doivent aller vers Sarkozy y compris les voix antisémites et racistes ?
On l'aurait rappelé à l'ordre mais pour l'homophobie c'est normal et respectable ! Quelle honte !
Sarkozy à Marseille a choisi son camp .